comment développer notre patience

 

La patience.

 
Comment développer notre patience ?

Comment la cultiver ?


Comme tout exercice physique qui développe nos muscles, la patience peut être développée par des exercices mentaux, si l'individu toutefois est prédisposé à devenir patient en toutes situations et circonstance qui lui permettent d’obtenir ce qu'il souhaite acquérir ou posséder.

La patience est une des vertus qui fait distinguer l’être par une stabilité psychique et psychologique dans un espace de temps largement étalé, et suffisant et ce afin de permettre à l’individu patient de réaliser un dessein à la perfection. 
C'est une des grandes qualités humaines, elle est désignée comme le symbole de la sagesse et la raison.

La patience est une vertu pouvant être cultivée et nourrie au fil du temps. Vous serez agréablement surpris de constater combien la détente et la tranquillité d’esprit peuvent impacter la qualité de votre vie.


Les personnes qui possèdent cette vertu mènent une existence très paisible avec une quiétude génératrice de santé psychique, physique et morale. Elle est attribuée directement à l’âme.
La patience n'est pas assimilée à une partie de repos ou une détente en croisant les bras et ne rien faire, elle pourrait être pratiquée et adoptée tout le long de l'exécution des travaux pour réaliser un projet ou atteindre un niveau de performance hautement apprécié.

Une citation qui nous définit clairement ce que pensent les philosophes.

« Il faut avoir beaucoup de patience pour apprendre à être patient. »

Stanislaw Jerzy Lec

« Il ne sert à rien de se précipiter si on est sage et prévoyant. Toute chose demande du temps. Il faut s’y consacrer autant que nécessaire, et non sous-estimer une tache et la faire tardivement à la hâte. »

 

La portée de ce livre.

Pour pouvoir disposer d'une patience appréciable il faut au moins avoir le minimum de patience pour lire ce livre, afin que vous puissiez acquérir cette vertu. 


Dans ce livre je parlerai et je partagerai avec vous des histoires vécues, de certains exemples réels sur les effets de la patience, et sur ses multiples avantages, afin de créer chez le lecteur une séduction attractive, et motivante.


Je parlerai aussi des différents types de patiences, et en même temps des conséquences de l'impatience, que ce soit sur la santé ou sur le mode de vie.


Le champ de vision philosophique de la patience, me révèle une méthodologie académique que je développe, avec mes meilleures réflexions, mes réflexions les plus appropriées à ce sujet afin de donner ou de créer chez le lecteur une forte et vive envie, énergique, lui offrant avec aisance la patience convoitée et recherchée.


Mes idées puisées dans la science infuse et spirituelle, et avec les lumières de mon expérience et celle des autres s’étalent explicitement sur cet ouvrage, afin de créer chez le lecteur un plaisir, et une attractivité agréable de lecture instructive et intéressante.


Pour moi, former un homme patient dans cet environnement où la vitesse est installée à la tête de toutes les compétitions commerciales, afin de gagner plus et le plus rapidement possible richesses et notoriétés, sans tenir compte des conséquences qui pourraient être générées, est un défi, et un contrat spirituel que je me suis donné ; Afin de mettre ce projet au service de ceux qui veulent devenir des surdoués dans leur société et à travers le temps allant du présent au futur.

 

Par la même occasion j'ouvrirai un compte divin créditeur pour amasser le maximum de valeurs, de biens, virés vers l'au-delà,  et qui pourront me faire profiter agréablement des plaisirs du paradis, les « hassanettes ». 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Définition universelle :

La patience est l'aptitude de quelqu'un à se maîtriser face à une attente, à rester calme dans une situation de tension ou face à des difficultés, ou encore la qualité de persévérance.

La patience est, à travers le monde et les croyances, une qualité essentielle requise pour celui qui aspire à la sagesse. Comme la méditation, la patience s'acquiert et s'exerce ; elle demande un effort de concentration et de maîtrise de soi qui est opposé en général à l'agitation naturelle, à l'impatience innée.

Si la patience quotidienne est parfois « récompensée » par un bien – par exemple l'attente sage du petit enfant auquel on offre un cadeau en récompense – la patience religieuse est une clé pour l'aboutissement de soi et n'a pas exactement la même valeur morale. Le sens commun de la patience correspond à une réalité qui est à distinguer de la patience spirituelle, élément essentiel de nombres de croyances. (cf, wikipédia)

  •  

 N’oubliez pas, cependant que tout ne vient pas nécessairement à celui qui sait attendre et qu’il faut parfois savoir prendre son destin en main.

Par contre, la patience n’a pas de limite, contrairement à ce que pensent beaucoup d'entre nous, car la super patience ‘’surhumaine’’ qui fut pratiquée par le prophète Jakob en confirme clairement cette capacité humaine. L’individu qui possède cette vertu peu courante est qualifié de sage, les découvertes, les nouvelles créations, l'art, les recherches, et tous travaux qui demandent les plus grands efforts intellectuels sont régis par la patience.

La patience se compare au sucre qui rentre dans la composition des fruits, des gâteaux, ou des liquides de consommations tels limonades jus de fruits etc.

Même chose pour la patience, elle doit être derrière les réussites dans les compétitions sportives, les examens académiques et scolaires, les créations d’œuvres pour les artistes, les voyages et aventures, jusqu’à la préparation de repas ou de gâteaux succulents.

La patience est considérée comme le privilège de l’élite, la plupart des réussites passent par les efforts accrus par la patience ; Etre patient c'est être sain de corps et d'esprit.

Comment être patient dans un monde pressé ? (Par Dominique Pir).

 

Dans un monde où tout nous presse, nous sommes de plus en plus rebelle  à l'attente, de plus en plus étranger au rythme de maturation des choses. On finit par en oublier que rien ne s'accomplit dans l'instant, à commencer par une naissance… La patience est indispensable au parent, à l'éducateur, elle est essentielle dans tout apprentissage. Elle permet de mûrir les décisions, les résolutions. Elle aide aussi à mieux vivre les efforts, les imprévus, les déconvenues de l'existence et ses grandes souffrances, comme la maladie ou le deuil. Elle laisse au temps sa chance, celle d'accomplir son œuvre de maturation naturelle. Il est toutefois des circonstances qui réclament autre chose que d'attendre patiemment que le temps les fasse changer… Sans impatience, sans révolte, sans lutte contre l'inacceptable, que serions-nous aujourd'hui ?

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×