forum

Peut on communiquer avec nos organes?

Parfois nos soucis devant les défections de nos organes lors des
malaises de santé; nous semble aboutir à des situations de guérison miraculeuse
ou bien parfois le contraire . Notre psychique a t il une influence
sur nos organes ? soit par les communications télépathiques ou autres
pour rétablir un disfonctionnement dont nous avons la faculté et le
pouvoir de le faire et qui demande une force de concentration.
  • Il y a 6 heures
  • - Il reste 4 jours pour répondre.
  • Menu :
  • 3 étoiles - évaluez cette question Étoile !
  • E-mail

Réponses (9)

  • Je pense qu'on a pas de contrôle sur nos organes, mais seulement sur notre esprit. Notre état d'esprit peut nuire à la fonction de nos organes. Exemple: la dépression.

    Choisir comme meilleure réponse

  • J'ignore comment, mais la psychologie fait presque tout dans la guérison.

    Je vais prendre un exemple que je connais bien (moi) :
    Suite à un grave accident de voiture, les médecins me voyaient finir ma vie sur un fauteuil roulant tiré par un chien d'aveugle. Mais j'avais 20 ans et j'étais amoureux : je me suis accroché, j'ai lutté. Et j'ai eu de la chance (enfin, un peu). Je me suis relevé, et mes yeux ont réussi à s'accoutumer aux changements dans mon crâne.
    Aujourd'hui, je marche normalement, même si mon genou me fait beaucoup souffrir, et je suis malvoyant (et, accessoirement seul, comme quoi l'amour, hein...).

    Choisir comme meilleure réponse

    • 2 Évaluation : bonne réponse
    • 0 Évaluation : mauvaise réponse
  • oui en grattant la ou ca demange preuve que bnous sommes tous hypocondriaques (autislme)

    Choisir comme meilleure réponse

  • Certainement. Le psychisme doit pouvoir influencer sur notre santé. Comment ? je l'ignore, mais il t'es déjà arrivé de te retrouver dans une situation de tu pressentais.
    La méthode COUE me semble adaptée à ce mode vie
    Plus de précisions ici :

    http://www.methodecoue.com/methode.htm

    Choisir comme meilleure réponse

  • Communiquer avec nos organes c'est trop dire...mais psychique ayant une influence sur nos organes c'est sans aucun doute possible... tout est question de volonté tu sais... regarde le secret!

    Choisir comme meilleure réponse

  • il n'y a riend e prouvé scientifiquement la dedans, mais certains parlent en effet de guérison du corps par l'esprit.Personnellement je pense que cela est possible lorsque les troubles sont d'origine psychosomatiques.
    Lorsque ce sont des troubles d'origine organiques, je ne crois pas que cela marche.

    Choisir comme meilleure réponse

  • Bonjour Ahmed,

    En gros, à part une réponse parfaitement vulgaire émanant d’un individu qui confond « membre » avec « organe », et « éjaculation » avec « conversation » (question de culture), et une allusion aux hypocondriaques et autistes, les réponses que tu as obtenues, sont majoritairement assez bonnes, même Manuarastar qui dit que l’on peut influencer le psychique, oui ; ….. Mais comme le psychique influence le fonctionnement général du corps et des organes…….. Et que le fonctionnement du corps et des organes influencent le psychique………… Effet miroir……. !

    Oui, notre psychique a une grande influence, et pas seulement sur nos organes, mais aussi sur l’ensemble de notre corps.
    Il y a des personnes qui peuvent par la pensée, contrôler les battements de leur cœur, et même arriver à l’arrêter quasi complètement.

    Ce qui est arrivé à BenzOr, ne m’étonne que très peu, en ce sens, que lorsque j’ai eu mon accident de travail en 1979, les médecins et chirurgiens m’ont, avec gentillesse et moult précautions, avertit que jamais plus je ne marcherais, je leur ai répondu que c’était sans connaitre la volonté d’un Scott, ce à quoi ils mont rétorqué qu’il n’y avait plus de communications (question de commande de motricité si je me souviens) entre le cerveau et les jambes, et qu’il ne fallait pas que je me fasses des illusions, Scott ou pas, volonté ou pas, eux connaissaient leur métier ………. ; Deux ans après, à force de concentration mentale, les orteils, les pieds puis les jambes se réanimaient lentement, et je réapprenais à marcher, le dévouement de mes Amis m’a beaucoup aidé dans cet réapprentissage, en balisant de meubles (chaises etc…) les trajets que j’avais à faire dans l’appartement : Question de concentration, donc.

    Depuis le 26 mai 2009, 4 infarctus, et je suis toujours là, je ne me soigne quasiment pas pour cela, mais je me concentre.

    Pourquoi ?
    J'ai eu d'autres maladies, assez longues et graves, dont je ne vais pas faire mention ici, ce serait trop long et par trop barbant. Mais au sujet de ma paralysie, il n’était pas question que je sorte m’exposer ainsi en public dans une chaise roulante, c’est par trop humiliant (c’est triste de voir des handicapés dans les rues, je suis malheureux pour eux, c’est consternant, et la loi interdit d’exposer en public un spectacle consternant), donc je n’avais en réalité pas le choix, étant une personne digne, qui se plaît plus dehors, à l’air libre, que enfermé dans une maison ou confiné dans un appartement ; Il en va de même pour mes autres maladies et mes infarctus, je ne me soigne « médicamenteusement » quasi pas, je refuse d’aller à l’hôpital, pour moi c’est un emprisonnement dont on est pas sûr de sortir vivant en bon état, je ne désire mourir que lorsque la Vie l’a décidé, et non pas lorsque les médecins et scientifiques me l’autoriseront, aussi, je me concentre sur mes maux afin de les faire disparaître ou à tout le moins d’en faire diminuer l’impact sur le fonctionnement des organes et des membres, ainsi que sur le moral (psychique).

    Je ne veux PAS faire partie de ceux qui veulent vivre le plus longtemps possible, car c’est forcément au crochet des jeunes travailleurs et de leur espace, et de ce fait contribuer à leur légitime découragement, ni me faire complice des difficultés de l’Etat en matière de participation aux soins de santé, et de payement des pensions ; Il ne faut pas perdre de vue que nous sommes déjà 7 milliards sur cette planète, et que nous sommes déjà en avance de 8 mois sur les réserves alimentaires que la Nature peut nous fournir, je ne veux aucune complicité à partager au sujet des OGM qui deviennent apparemment nécessaires pour nourrir les habitants surnuméraires de la Planète, à cause des lâches et trouillards (trouillards, car peur de la mort, je ne sais pas avoir peur de la mort puisque je ne la connais pas) qui veulent vivre trop longtemps, je ne veux pas non plus ressembler à certains de ces malheureux que l’on voit dans les maisons de repos et de soins, certains sont hélas sont devenus des plantes, si ce n’est de vrais zombies.

    Voilà Ahmed, la concentration est vraiment très importante pour le maintient en mouvement, du corps et de l’esprit, et le bon état psychique influence énormément les fonctions organiques ; les dépressifs et autres oisifs, ne savent être ni équilibrés, ni en bonne santé.
    Le corps est sujet à l’usure et à l’érosion du temps, acceptons-le sereinement, et rappelons-nous que Voltaire vécut très-très vieux, à peu de choses près 84 ans, c’était exceptionnel, j’ai bientôt 65 ans, et je trouve que j’ai bien suffisamment vécu, j’attends l’Ankou (Un Etre, hérité de la mythologie Celtique) avec sérénité.




    Mister BLAKE.

    .

    Sources :

    .

    Mes longues et patientes observations de mes semblables humains, consignées, ainsi que mon vécu.

    .

    Choisir comme meilleure réponse

 

 

 

 

Ces enigmes ne sont pas tout a fait prouvées par la medecine, mais semblent  nous emporter dans des vérités extremement  interessantes ,qui peuvent donner des debouchées a des recherches plus pointues dans ce domaine de parascience,  une reserve  de choses très interessantes .

ahmed.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site