forces cosmiques, celestes.

Forces celestes

 cosmiques-forces.jpg

LA FORCE TERRESTRE CORIOLIS

 

Comme nous le savons tous, la Terre tourne autour d’elle-même en 24 heures, cette rotation est bien sur provoquée par l’exercice d’une force, qu’on appelle Coriolis, cette force a été générée par un phénomène extra terrestre, c'est-à-dire une provocation de force originale qui serait derrière tous les mouvements rotatifs depuis les corps célestes jusqu’aux petites particules électroniques.

 

Les images que nous voyons à travers le ciel via les télescopes sur certains corps galactiques, telles les galaxies, qui se présentent comme des spirales ayant un semblant de tête et de queue, ces formes rotatives nous font penser aux mouvements de nuages, lors des grandes tempêtes tels les ouragans, les typhons, les cyclones et les tornades, ces formes sont provoquées  par l’effet de la rotation de la Terre, puisque, lorsqu’elle tourne, elle fait tourner tous ce qui se trouve sur sa surface. Devant cette loi physique-dynamique qui est universelle, cette même loi pourrait être appliquée à tout corps se trouvant dans cet univers. C’est pour cela que nous pouvons déduire que le milieu dans lequel nagent les galaxies présentant une forme spirale, est en rotation, ce milieu pourrait être un corps plus grand que les galaxies, ce corps d’une deuxième dimension que les galaxies, pourrait lui aussi contenir plusieurs milliards de galaxies.

 

Ensuite, la série ne se limite pas à ce grands corps de deuxième dimension, mais il se pourrait que lui aussi avec un grand ensemble de ses semblables former un troisième corps d’une troisième dimension, et ainsi de suite, cet agencement de corps dans des corps, du plus petits jusqu’au plus grand semble nous donner l’explication de ces forces rotatives qui se répercutent dans les corps du plus grand jusqu’aux plus petits.

 

Les électrons qui tournent autour du noyau, et dans le même sens que celui de la Terre, du soleil, et la galaxie, confirment cette thèse, les forces devraient être cumulées sur ce pauvre électron, depuis celle du grand corps de l’univers jusqu’à celui de la rotation de la Terre.

 

Pour en définir le nombre de vitesses  cumulées sur un objet terrestre, afin de connaitre le nombre de corps de différentes dimensions qui se sont relayé pour exercer leurs forces successives, il faut trouver un moyen comment déceler ces forces sur un objet.

 

 

 

 




Les forces qui nous emportent dans cette espace cosmique de l'univers provoquent des incidences imperceptibles et insensibles sur tous ce qui se trouve sur le dos de cette Terre entre autre l’Homme, les mouvements d’air, des objets, des liquides, des gaz, sont soumis à l'influence de ces forces terrestres et extraterrestres. Ces forces sont celles de Coriolis, du soleil, éventuellement cette de notre galaxie qui nous fait tourner autour d’un point de la voie lactée et celle de la voie lactée autour d’un autre centre de rotation beaucoup plus grand, et ainsi de suite . Ces forces qui se superposent les unes sur les autres et qui amplifient les vitesses de nos rotations semblent veiller a la bonne fixation de la Terre dans son orbite éternel et que cet équilibre dans les rotations autour du soleil puis autour d’elle même est soumis au grand équilibre cosmique de tous les corps célestes de notre univers.

Partant du principe physique universel, c'est a dire les mouvements rotatifs depuis les plus petits corps de matière jusqu’ au méga corps cosmiques le système est pratiquement identique. Si les mouvements tourbillonnaires des airs tel l’ouragan, les cyclones, ou les tornades tournent dans le même sens de la rotation de la Terre, on pourrait déduire que l'effet de la force de Coriolis sur tout ce qui se trouve dans l'atmosphère est bien prouvé. Si on applique cette relativité a travers l'univers, le même système physique et dynamique est très répandu sur tous les corps célestes, puisqu’ ils se présentent sous forme de spirales rotatives tel l’escargot. Les galaxies les trous noirs les nuages d’étoiles prouvent que le milieu de l'espace univers est soumis a une méga rotation au même titre que les petits corps célestes tel la Terre démontré par les tourbillons des mouvements d'airs et de vents.

Bien que le système rotatif universel de l’ univers est prouvé, il est très logique d' avancer que l'univers est en expansion rotative et qu' un système d' équilibre universel est bien respecté entre autre, une bonne répartition et avec équité des masses célestes , Ces masses de poids reparties dans l'univers avec précision et ne sont nullement reparties chaotiquement ou au hasard comme ils le pensent,certains même les graines de sables qui se trouvent dans les planètes sont calculées pour qu' elles soient positionnées et posées parfaitement pour veiller à cet équilibre universel , ce respect d' équilibre est imposé a toute matière sur cet univers. C'est la devise de l'existence « soumission et influence » on est soumis a des forces pour que nous influençons a notre tour sur ceux qui sont plus faibles que nous.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site