comment je vois ma folie

 Ma folie

Il était une fois ma dépression,

ou les rigolos s'en moquent si bien.

Heureux dans mon monde ou j’étais saint,

Eux qui croient normaux, une impression!

Navigant dans un monde par mes réflexions,

J’en découvre les vrais secrets cachés de mon esprit,

Les psy.s'en mêlent a me soigner avec incompréhensions,

Pathologie jusqu'a maintenant ou rien n'est compris.

Voila la folie des malades que vous nommez fous;

Car une fois guéris ils vous semblent bien soignés,

Non ! Nous étions des vrais normaux mieux que vous.

Or que nous sommes tous de la vérité trop éloignés.

Donc messieurs les psy, laissez nous fous normaux !

Puisque vous prétendez le savoir, occupez de vos sous !

Les richesses ne sont que poussières et des minéraux,

Que le vrai fou s'en balance et s'en fout !

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site