fidèle à ma compagne

Nos envies de malheur

Savez-vous que vos malheurs

Ne peuvent être que le résultat

D’altération d’âme en son état

Par des actes prétendus bonheur.

Usure fortement forcée, abusée et futée

De vos envies au point d’obsession.

Esclaves que nous sommes à ces beautés.

Les compagnons d’Ulysse eurent sensations

Trempés par les airs de ces beaux chants,

Errent aux conquêtes des lieux d’amours.

A en mourir dans n’importe quels champs,

Pourvu que les gamètes y trouvent terre de labour.

Le plus fort y est indifférent et bien fidèle,

Fidèle à sa compagne, envieux pour elle .

En plaisir et en envies, il est le maître.

Un profit qui n’est ressenti que par sa chérie être.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site