l'existence

P

Peut-on croire à cette existence?
Où la substance pour certain n'a aucun sens
La vie, est comme une journée,
Elle a sa matinée et sa soirée.
Comme au spectacle, le rideau se lève
Sur une fin théâtrale bien brève.
Une saison de chaleur et de bonheur
Un hiver triste brumeux, un malheur.
Un printemps d’hymens joyeux
Des fêtes, des mariés heureux.
Une génération, des nouvelles naissances

Puis des décès, anonymes, et sans annonces

Une nourriture appétissante si belle
Soit-elle, finira en déchets, moins belle   
Un orage est accompagné souvent
Par des rafales répétitives de vent,
Suit un beau temps qui éponge les airs
Et agrémente la nature à en plaire.

Toute souffrance finira en soulagement

Comme la vie, finira par un enterrement

Le plus fort de nous jouit un jour
Puis s’alanguit pour toujours
Personne n'est né pauvre
Ni plus riche que les autres,
Seules les grâces de ses mains
Lui offriront ce qu'il recevra demain
Offrez ce que recèle votre cœur,
D’amour et d’amitié si charmeurs,
Personne n’est un parfait modèle
Ni le Maître de la planète tout Seul.
Faibles nous sommes, mais si nous, forts
En modestie sommes, jamais on a tort.




 

z ici et entrez votre texte

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site