la patience

comment développer la patience

 

 

 

Biographie

 

Bouzidi ahmed.

 

Bouzidi Ahmed, ne le 24/4/56 a Ouled djellal Wilaya de Biskra, parcourant ses cycles scolaires depuis le primaire, a Ouled djellal, Batna et Biskra, puis le moyen et le secondaire à Biskra pour peaufiner ses études supérieurs dans la spécialité de géologie pétrolière a l'INH Boumerdes, croyant pratiquant musulman, artiste peintre, caricaturiste depuis son jeune âge, pour devenir ensuite poète en deux langues arabe et française, passionné dans divers domaines de recherche, espace cosmique, biophysique, psychomatiere, parapsychologie, parapsychique, biologie, études des énergies diverses, développement personnel, philosophie, art expressif, conférencier au niveau des résidences universitaires et au niveau des mosquées dans les miracles du coran. 

On découvrant certaines énigmes scientifiques appuyé par des confirmations coraniques, j’ai pu acquérir certaines connaissances très originales inédites, qui m’ont enseigné que j’ai compris l’essentiel du savoir, qui est celui-ci «  Qu’à chaque nouvelle découverte, je confirme d’avantage mon ignorance ».

 

Ahmed homme L’ignorant.

 

 

 

 

Avant propos

Partant d' un principe très simple qui  qualifie notre identité humaine, et qui nous montre clairement que nous sommes tous nés égaux et parfaits, et que notre existence nous a été créée par Dieu pour qu'elle nous soit bien adéquate et parfaitement adaptée à la nature de notre constitution physique et psychique. Alors là, il faudrait en comprendre aussi que si nous n’arrivons pas à s’adapter ou à mener une existence qui s’accommode avec la nature, cela relève de notre libre arbitre et de notre propre intelligence. 
Pour faciliter la tache et raccourcir les chemins  à tous ceux qui veulent acquérir certaines vertus qui puissent leur donner une aisance dans cette existence, et une couverture spirituelle protectrice, j'ai réalisé cet ouvrage avec l'aide de Dieu pour me permette tout simplement de donner certains conseils gratuitement à mes semblables que j'ai jugé utiles afin de soulager le poids des malaises quotidiens qui nous affectent tous, qui nous compliquent le bien être  et nous privent du bonheur.
Mon petit produit que je vais injecter comme un antidote contre le libertinage et les malaises sociaux dans la  société humaine,  sera pour moi une occasion et un test divin me permettant de collecter le maximums de récompenses divines « hassanettes » afin de gagner l'amour de Dieu en premier lieu et de me permettre ensuite d’embellir mon foyer éternel, un foyer que je partagerai bien entendu avec les fidèles croyants.
A travers mon livre j’essaye d’être conséquent pour bien parfaire ce sujet, la patience, un  sujet d’une grande importance capitale et même fondamentale,  qui intéresse l’individu  de la société d’aujourd’hui, qui veux ne pas devenir patient ? Cela jalouse sans aucun doute toute personne possédant un soupçon du bon sens. La faculté de mes réflexions  a produit une expression assez simple puisée hors de mes pensées sur ce sujet. Les  imperfections que j'ai inconsciemment omis de corriger révèlent mon modeste niveau d’écrivain débutant, que je voudrai demander à mes humbles lecteurs de m'en excuser, car La haute perfection utopique relève de celui qui nous a parfaitement créés. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La patience.

 
Comment développer notre patience ?

Comment la cultiver ?


Comme tout exercice physique qui développe nos muscles, la patience peut être développée par des exercices mentaux, si l'individu toutefois est prédisposé à devenir patient en toutes situations qui lui permettent d’obtenir ce qu'il souhaite acquérir ou posséder

La patience est une des vertus qui fait distinguer l’être par une stabilité psychique et psychologique dans un espace de temps largement étalé, et suffisant, pour permettre à l’individu patient de réaliser un dessein à la perfection. 
C'est une des grandes qualités humaines, elle est désignée comme le symbole de la sagesse et la raison.
Les personnes qui possèdent cette vertu mènent une existence très paisible avec une quiétude génératrice de santé psychique, physique et morale. Elle est attribuée directement à l’âme.
La patience n'est pas assimilée à une partie de repos ou une détente en croisant les bras et ne rien faire, elle pourrait être pratiquée et adoptée tout le long de l'exécution des travaux pour réaliser un projet ou atteindre un niveau de performance hautement apprécié.

   Définition universelle :

 La patience est l'aptitude de quelqu'un à se maîtriser face à une attente, à rester calme dans une situation de tension ou face à des difficultés, ou encore la qualité de persévérance.

La patience est, à travers le monde et les croyances, une qualité essentielle requise pour celui qui aspire à la sagesse. Comme la méditation, la patience s'acquiert et s'exerce ; elle demande un effort de concentration et de maîtrise de soi qui est opposé en général à l'agitation naturelle, à l'impatience innée. Si la patience quotidienne est parfois « récompensée » par un bien – par exemple l'attente sage du petit enfant auquel on offre un cadeau en récompense – la patience religieuse est une clé pour l'aboutissement de soi et n'a pas exactement la même valeur morale. Le sens commun de la patience correspond à une réalité qui est à distinguer de la patience spirituelle, élément essentiel de nombres de croyances.

    

 N’oubliez pas, cependant que tout ne vient pas nécessairement à celui qui sait attendre et qu’il faut parfois savoir prendre son destin en main.

Par contre, la patience n’a pas de limite, contrairement à ce que pensent beaucoup d'entre nous, car la super patience surhumaine qui fut pratiquée par le prophète Job en confirme clairement cette capacité humaine. L’individu qui possède cette vertu peu courante est qualifié de sage, les découvertes, les nouvelles créations, l'art, les recherches, et tous travaux qui demandent les plus grands efforts sont régis par la patience.

La patience se compare au sucre qui rentre dans la composition des fruits, des gâteaux, ou des liquides de consommations tels limonades jus etc...

Même chose pour la patience, elle doit être derrière les réussites dans les compétitions sportives, les examens académiques et scolaires, les créations d’œuvres pour les artistes, les voyages et aventures, jusqu’à la préparation de repas ou de gâteaux succulents.

La patience est considérée comme le privilège de l’élite, la plupart des réussites passent par les efforts accrus par la patience ; Etre patient c'est être sain de corps et d'esprit.


La patience pourrait être développée positivement, il lui faut le milieu qui convient et les conditions qui lui permettent de se développer, il ne faut jamais s'exciter, éviter de s’activer les nerfs inutilement pour que ne soit pas généré d'adrénaline, substance chimique sécrétée par les glandes surrénales, cette substance pourrait si elle est trop sur-dosée, endommager nos organes, pour se faire il faut éradiquer certaines addictions tels, la caféïne, la théïne, l’alcool, et les cigarettes et les débordements alimentaires en tous genres. Éradiquer aussi les discussions avec les amis, discussions qui en arrivent aux polémiques, il faut essayer d'éviter les petits arrêts qui nous font perdre la raison et le temps en même temps, faire semblant de n'avoir pas à écouter ou de ne pas savoir c'est déjà un pas vers l’avant".

 

La patience n'est utilisée que dans les situations délicates, elle est souvent  entérinée par des grandes et très agréables surprises.


Pour détenir cette qualité, il est tout à fait clair qu’il faut savoir qu'elle se développe comme d’autres disciplines telles la culture physique, de l'esprit, le yoga, le don de l'art, etc...


La culture ou l'entraînement de l'esprit par des exercices quotidiens, pourraient développer notre patience jusqu’à des limites que nous n'avons jamais pensé atteindre.


Revenons à la philosophie qui nous habite pour devenir patient, tout d'abord quel est l'intérêt qui se cache derrière ce vœu, pourquoi voulons-nous devenir patients ?

 

Quel est notre but ? Cherche-t’on à arriver à des sommets proverbiaux ?

 

L'essentiel c'est d'être un homme patient peu importe en ce moment, le but à atteindre !


La première étape à franchir, est de cesser les prises de produits excitants tels ceux menant aux addictions, et qui pourraient favoriser les énervements et minimiser les capacités de notre patience.

 
S’isoler de temps en temps pour mettre l'esprit en adéquation avec le corps, l'espace paisible que nous allons créer avec ces isolements va permettre de laisser tranquille notre mental, afin de régénérer la volonté, qui elle nous mène vers les étapes successives du développement de la patience.

 

Pour choisir les terrains qui nous permettent de développer la patience, il faut dès le départ les sélectionner, il faut choisir des lieux calmes, des lieux où les amis n'occasionnent pas de chahut ni de vacarme, les brouhahas sont générateurs d'énervements, et paradoxalement de mélancolie, ils ne favorisent guère la patience.


La marche à pied quotidienne et régulière, pratiquée à des moments bien précis surtout lorsqu’il  y a peu beaucoup du monde, afin d’éviter les agressions du regard ou la curiosité sur ce que font les autres, le ‘‘ comment ils se comportent ’’, et ‘‘comment ils s’habillent’’, etc...

 

Les meilleurs temps de détente sont, bien sûr, tôt le matin, moment   privilégié où l’air que nous respirons est d’avantage bénéfique, et surtout infiniment moins pollué. 

 

Ces moments de détente seront comme un stimulant pour la santé, ils vont mettre tous les constituants de notre corps à savoir, sang, os, chair, et organes en parfait équilibre que ce soit du point de vue esprit ou matière, le soulagement sera instantané. Les exercices physiques tôt le matin seront comme des générateurs d’un bien être psychiques et physique, les prieurs du matin, eux aussi, savourent ces plaisirs matinaux quotidiens, fortifiés par une foi et par une croyance forte et évolutive.

Le fait de maintenir quotidiennement et toute la vie, ce rythme de prosternations est un acte passionnant, généré par une forte conviction et une grande confiance en soi. Le poursuivre cinq fois par jour et à des moments bien précis conduits le prieur en une quiétude et en une paix spirituelle.

En tant que pratiquant depuis l'âge de 6 ans, je me sens immunisé de toute impureté psychique, que ce soit anxiété, surtension ou frustration devant certaines circonstances, ce caractère pacifique, de sagesse, est favorisé par un parcours de vie souvent solitaire, vécu dans un milieu sudiste désertique, le fait d'étendre notre vue vers l'infini sans aucun obstacle c'est déjà une détente visuelle et cérébrale.

Les hommes du sud sont plus patients que ceux du nord, pourquoi ? Tout simplement il y a de l’espace vide qui évite les concentrations de regards et de pensées, par contre les espaces nordiques sont rattachés les uns avec les autres ne laissant aucun espace vide pour le repos moral, le défilement des habitations ou des fermes est continuel, tandis que dans les régions du sud, sur de longues distances, le cerveau se repose puisqu'il n y a rien à regarder ou à quoi s'intéresser.

Les hommes qui vivent dans ces régions sont plus intelligents, cléments, et plus pieux par rapport à ceux du nord. Ils peuvent être des lambins manquant de vivacité, comme ils peuvent  être aussi  des flegmatiques. 
La nature des aliments joue un très grand rôle dans le développement de la patience, la nourriture à base de lait est fort conseillée, car le calcium aide beaucoup à adoucir les nerfs, les bébé qui tètent leur maman s'endorment instantanément, les fermiers qui élèvent les animaux domestiques laitiers sont plus patients et plus calmes, par rapport aux agriculteurs qui cultivent fruits et légumes, cela confirme le premier assassinat de l'humanité, celui perpétré par Caïn fils d'Adam, agriculteur, qui, tuant son frère berger, Abel, dans le but de se marier avec sa propre sœur jumelle, Adèle, qui était destinée à son frère car Adèle était plus belle que la sœur d’Abel qui lui était réservée.

L'animalerie dont Abel s'occupait était génératrice de la clémence et de la  piété, le fait d'aider les bêtes à mettre leur bébé au monde, et les laisser téter les mamelles, cela relève de la patience, et de la sagesse. Par contre Caïn était un nerveux excité au point de commettre l’acte fatal, tuer son propre frère pour une partie de plaisir.
Il faut bien faire la différence  entre une situation qui demande d'être patient et une situation qui demande une intervention ou exécution rapide, la procrastination n'est pas bien conseillée, il faut mettre en exécution les projets dans les délais tracés, le fait de respecter un programme de travail dans le temps imparti, relève de la discipline, et la discipline est un fruit de l'organisation, et l'organisation est produite  par la patience.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les aliments.


Le jeûne pendant tout le Ramadan, s'il est bien respecté, sera, du  fait de s'abstenir de nourriture pendant toute une journée, et durant tout le mois, parfois très pénible, surtout en périodes de grandes chaleurs et, il sera donc générateur de patience. Ces exercices permettront de donner à ces pratiquants un pouvoir exceptionnel, dans le cas où le jeûne se perpétue toutes les semaines en jeunant par exemple le lundi et le jeudi, comme le fît notre prophète Mohamed, que le Salut soit sur lui.

 

Les précipitations pendant les repas, avaler sans mâcher, pourrait avoir des conséquences sur la santé et le bon fonctionnement de l’estomac, il faut prendre bien soin, de notre mode de nutrition, cela permettra de maîtriser l’impatience, et rétablir la santé, et permettre à l’estomac de mener à bien le rôle qui lui est dévolu, car si la bouche, n’assume pas son devoir, les influences se succèdent pernicieusement sur notre santé en général.

Les aliments les plus conseillés dans ces cas, sont les produits végétaux, oui, tout ce qui est naturel, et produit directement par la terre, est vivement conseillé, car les oligo-éléments qui constituent ces aliments sont à leur première étape de genèse, et ils sont riches en énergies, par contre les aliments du deuxième degré, tels ceux issus des animaux sont moins énergétiques que ceux des végétaux, puisqu’ils ont subit un deuxième cycle, et n’en discutons pas, s’ils sont issus d’animaux carnivores, le cycle pourrait s’accentuer pour minimiser les valeurs énergétiques, ce système est purement chimique, puisque lors de chaque recyclage, les liaisons des molécules chimiques se cassent et se ressoudent pour former un autre produit de moindre valeur que celui du premier. Donc il est très pratique de consommer les aliments qui sont plus proches de la nature, ça aide à fortifier les cellules en énergies, et calme les esprits.

En Chine il est conseillé de manger les feuilles de la salade vertes le soir, chez nous il est conseillé pour calmer les nerfs de prendre les feuilles vertes du henné, un stimulant nerveux, elles sont prises en générale pour apaiser les angoisses quand il pleut sur les palmeraies pendant les cueillettes des dattes, les fellahs se trouvent devant une situation capitale, car tous leurs efforts pourraient basculer dans la catastrophe et rester vain, sachant que les pluies sont l’ennemi numéro un des dattes, surtout dans leurs dernières étapes de mûrissements.

Donc, les régimes alimentaires sont très efficaces pour nous rendre la raison et la sagesse, éléments essentiels dans le développement  de la patience.  

 

Mes forces résident dans la capacité à supporter les contraintes psychologiques, et les souffrances qui s'exercent sur mon âme, et dont la résistance, qui s'étale  dans le temps pourrait être considérée comme la patience, cette patience, de résistance et d'endurance est souvent accompagnée de soulagements physiques et psychiques et même psychologiques créant un bien être et une autosatisfaction.

 
Les individus qui supportent bien les problèmes  mènent une vie heureuse. Pour mettre cette forme d'aisance dans une existence jonchée de problèmes, les couples  peuvent tisser leur relation d'amour par la patience, pour nouer leur relation et la faire durer, il suffit aux jeunes époux d’essayer de ne pas s'aventurer dans les chamailleries, car ce genre de disputes conjugales pourrait fragiliser la relation du couple, pour ce faire, il suffit de faire semblant ne pas comprendre certaines insinuations et provocations ou divergences dans les points de vue, si on arrive à surmonter ces scènes de ménage, le couple pourrait gagner du temps, et se donner l'occasion de se découvrir et de se connaître à fond, surtout dans les bonnes qualités. 


Pour que nous soyons heureux, il faut passer par le chemin de la patience, il faut essayer de ne pas répondre aux agressions qu’elles soient verbales ou physiques, ou même celles des regards, ces agressions peuvent être traitées par le pardon, meilleur remède pour soi-même et pour l'agresseur comme il est dit dans le saint Coran, et aussi par les sages  « Pour tuer votre agresseur, il faut tout simplement se taire ».
La force n'est pas celle de la frappe qui provoque le KO, mais bien celle qui réside dans la tenue de son calme devant les situations provocantes. C'est avec cette attitude que l'individu s'élève dans sa société pour devenir fort, crédible et bien écouté.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comportement quotidien.

La vie quotidienne nous enseigne à chaque instant comment se comporter devant les situations qui demandent de la patience, les attentes dans les files, que ce soit au niveaux des surfaces de ventes ou des administrations, ou des salles d'attente chez les médecins. Parfois gênées, les personnes malades s'impatientent au point de perdre le contrôle de leurs nerfs, alors que ceux qui ont de l'espace dans leurs esprits, enclenchent un entraînement de patience, pour mieux soulager leur situation d'attente avec moins d'adrénaline, le fameux self-control des britanniques. Il est très mal vu dans certaines cultures de perdre son sang froid  ou de mettre en colère un guichet par manque de patience ; selon notre culture, certains comportements sont plus ou moins valorisés ou tolérés.

Pour ceux qui pilotent des véhicules et qui se trouvent piégés dans des bouchons de circulation, si ils modifient instantanément leurs pensées  pour développer la patience, ils seront bien sûr vainqueurs et ne craindront rien, que ce soit du point de vue psychique ou physique ; ils activent leurs pensées positives devenant ainsi satisfaits et joyeux. Ce n'est pas la peine de klaxonner, de crier ou de  s'énerver, car ça ne sert à rien, au contraire ça esquinte toutes les fonctions de notre corps ; Il faut très calmement essayer de patienter, soit en lisant, soit en étudiant des versets Coraniques pour en même temps ne pas les oublier ou bien chanter, ou même réfléchir sur des problématiques, pour apporter des solutions afin de gagner du temps et bien sûr exploiter ce temps très précieux pour des personnes très éveillées,  ou encore tout simplement citer le nom de Dieu et son prophète autant de fois qui vous semble possible, c'est à dire le Dhiker.
Le mieux pour surpasser les moments d'impatience serait de revenir à la raison, d'oublier la situation actuelle, de laisser votre esprit voguer vers de beaux souvenirs, cela vous aidera énormément à oublier les désagréments de votre situation, et cela donnera un tonus à votre moral, une souplesse nerveuse, et bien entendu, un soulagement qui prolongera votre vie de quelques secondes.


La paix est le fruit de la patience, elle installe les sages dans une coupole paradisiaque, comme l’a si bien dit Rodin, « Ce qui est fait avec le temps, le temps le respecte ». 
Donc la perfection est un signe révélateur de patience, les imperfections sont les fruits récoltés et non encore mûris, à cause de la précipitation (ce n'est pas la précipitation atmosphérique !,  LOL!) 
Il faut essayer de préserver sa santé, par des gestes de bienfaisance, par des dons aux personnes nécessiteuses, aux pauvres, aux malades, aux misérables, tous ces gestes de bonté et de piété seront un carburant qui formera un homme très patient. Ces ressources qui vous semblent inappropriées, car elles n'ont apparemment rien à voir avec la patience, sont la source d’une énergie qui vous fait progresser doucement et sûrement, et vous fait gagner énormément de temps, et non pas le contraire comme le pensent les plus surmenés ou surexcités.
Les réussites sont les produits de l'arbre de la patience ; Cet arbre sera efficace s’il est bien entretenu par un bon apport de souffrances, par des moments difficiles lors de situations pertinentes, ainsi que s’il est bien élagué des branches encombrantes, telles les pertes de temps sur des futilités agaçantes et énervantes qui consomment beaucoup d’énergies vitales.

 

 

 

Pour pouvoir disposer d'une patience appréciable il faut au moins avoir le minimum de patience pour lire ce livre, afin que vous puissiez acquérir cette vertu. 


Dans ce livre je parlerai et je partagerai avec vous d’histoires vécues, de certains exemples réels sur les effets de la patience, et sur ses multiples avantages, afin de créer chez le lecteur une séduction attractive, et motivante.


Je parlerai aussi des différents types de patiences, et en même temps des conséquences de l'impatience, que ce soit sur la santé ou sur le mode de vie.


Le champ de vision philosophique de la patience, me révèle une méthodologie académique que je développe, avec mes meilleures réflexions, mes réflexions les plus appropriées à ce sujet afin de donner ou de créer chez le lecteur une forte envie, énergique, lui offrant avec aisance la patience convoitée et recherchée.


Mes idées puisées dans la science infuse et spirituelle, et avec les lumières de mon expérience et celle des autres s’étalent explicitement sur ce livre, afin de créer chez le lecteur un plaisir, et une attractivité agréable de lecture instructive et intéressante.


Pour moi, former un homme patient dans cet environnement où la vitesse est installée à la tête de toutes les compétitions commerciales, afin de gagner plus et le plus rapidement possible richesses et notoriétés, sans tenir compte des conséquences qui pourraient être générées, est un défit, et un contrat spirituel que je me suis donné ; Afin de mettre ce projet au service de ceux qui veulent devenir des surdoués dans leur société et à travers le temps allant du présent au futur.

 

Par la même occasion j'ouvrirai un compte divin pour amasser le maximum de valeurs, de biens, transportés vers l'au-delà,  et qui pourront me faire profiter agréablement des plaisirs du paradis, les « hassanettes ». 

 

 

 

 

MA PATIENT en PATIENCE

 

Pourquoi suis-je si patient en amour ?
La solitude m’a apprit que le temps coure toujours 

La paix me dorlote dans des rêves
Pour me concilier avec mon diable en trêves 

Les fortes envies de désir et plaisir
Seront traitées par la patience sans se frémir

Stabilité psychique et santé physique 
Soulage mon esprit, comme un soin psychologique.

Les résultats de mon projet se dessinent
Et les dernières retouchent se peaufinent 

Générant des succès bien mérités, une récompense
Fruits et résultats d'une agréable patience.

Ma foi se fortifie pour me connecter toujours
Avec mon créateur, suffisamment en amour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les différentes patiences

La patience à quatre niveaux d’intensité, il y a :

 

- La plus faible, celle de l'impatience !

Puis :


- La patience normale.
- La grande patience. 
- Et la super patience. 


Il y a aussi quatre types de patiences :


- La patience inutile, celle de la paresse.
- La patience expérimentale, celle qu’on utilise pour s'exercer à la patience et qui n’a pas d’autre utilité.
- La patience motivée utile, celle qu'on cherche à acquérir au travers de ce livre. 
- La patience en excès, exagérée qui dépasse les limites normales tolérées. 


La patience pourrait être développée chez les jeunes comme chez les adultes.  

 

 

 

 

 

 

 

 

Essayons de donner quelques notions sur les différents types de patiences.
 

 

La patience inutile ou la paresse.
 

 La patience inutile est en général caractérisée par un laps de temps trop long, qui pousse l'individu à une stagnation exagérée devant certaines tâches très importantes et qui nécessitent d'être traitées sans attendre, ce genre de comportement peut être assimilé à de la paresse, à de la nonchalance et à du laxisme, ce genre de patience est souvent chronique chez la majorité des individus dans notre société, les paresseux sont dépendants des autres, puisqu'ils vivent comme des parasites, ils sont malins, rusés, et moins intelligents, leur physionomie est révélatrice de plusieurs défauts.

 

La patience expérimentale :

 

Elle est rarement utilisée, puisqu'elle sert à former les personnes patientes, elle consiste à faire des exercices comme le yoga, les jeux d’échec, les jeux de mots croisés, les instruments électroniques qui stimulent la patience et la réflexion en même temps, etc…
Ce genre de patience n'est fructueuse que psychiquement et moralement, elle ne peut être que profitable, les résultats seront l'acquisition de la patience des sages, c'est le principal sujet de ce livre, « comment développer notre patience ? ».

 

Les stimulants nerveux et les apaisements psychologiques, suite aux solutions  des problèmes résolus par une bonne intelligence, favorisent et génèrent la vraie et utile patience, car se forger une bonne patience de fer, pourrait donner un nouveau sens à votre vie, comme il est dit sagement " ahl lhkoul fi raha" autrement dit " ceux qui disposent de la patience vivent en paix".


Vivre en paix est la vertu la plus convoitée et appréciée par les bons comme par les méchants.

La patience des sages :

 

C'est la plus belle des patiences que puisse s'offrir un être vivant, c'est celle des hommes très sages, celle des hommes intelligents, elle est utilisée dans des moments bien précis et réfléchis, dans les bonnes conditions, avec un tempo limité et modéré, dosé à sa juste valeur, elle est suivie d'efforts et de persévérance, elle est accompagnée de réflexions et de volonté, les individus qui en disposent sont calmes, pacifiques, sereins, surdoués, dévots, courageux et loyaux.
Ce type de patients se hisse dans n'importe quel domaine aux plus hauts niveaux, leur vie est souvent coiffée de réussites et de gloires, les résultats le prouvent clairement par les œuvres qu'ils produisent.
C'est une patience très appréciée mais qui relève d’efforts et maîtrise et confiance en soi.

La patience en  excès :

 

C'est une patience de valeur faible, elle est sanctionnée en général par des défaillances, puisqu'elle n'apporte presque rien, les exagérations lors des déroulements des opérations, sont dues soit aux mauvais présages et mauvais calculs soit à une négligence pratiquée par une sous estimation des situations dans lesquelles on veut patienter.
Ce genre de patience est  pratiquée par les individus surchargés dans le monde du travail, entre autre les travailleurs, les femmes ou les hommes dans leurs foyers, les médecins devant leurs patients, etc….


Cette patience pourrait être ajustée et améliorée si on donne de l'importance aux situations ou aux problèmes, et avec une bonne réflexion, cette patience pourrait donner les résultats escomptés.


Ce genre de patience est trop coûteuse par rapport aux résultats obtenus, c'est comme attendre un train qui ne vient pas, à cause du retard quotidien ou bien préparer une seule baguette de pain à la place d’une plus grande quantité, comme toutes les opérations suivantes sont les mêmes,  CAD semer le froment, le récolter, le meuler, ensuite pétrir la pâte et finalement cuire la baguette, si toutes ces opérations ne sont pas réalisées dans un but expérimental, cela devient un gaspillage de temps pour une seule baguette alors que l'on peut profiter pleinement de cet espace temps pour une plus grande quantité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les différents degrés de patience

 

La patience normale

Celle des gens citadins, elle caractérise la majorité des individus qui habitent les grandes villes, sa limite est trop courte, par contre si elle dépasse la limite moyenne tolérée est spécifique pour chaque cas de situation, elle pourrait générer des disputes ou des moments d’énervement ou précipitations a conséquences néfastes.
Elle permet de faire vivre les personnes avec certaines complications de santé, les gens sont souvent dépressif ou malades psychiquement, par contre certains contractent les maladies nerveuses de l'estomac ou du colon, les palpitations cardiaques sont plus fréquentes  chez certains sujets.
Cette patience pourrait être améliorée avec volonté et exercices si vous profitez de cet ouvrage psychologique.
Les avantages de ce genre de patience sont attribués aux conditions de la vie citadine qui demandent la vitesse et l'efficacité dans les exécutions de tâches, mais elle pourrait affecter certaines situations qui demandent d’être patient, situations ou la précipitation devient impossible.

 




 

 

 

 

La grande patience

 

Avoir cette patience, c’est un grand acquit, car cette patience devient chez l’individu une qualité et une vertu hautement distinctive, les personnes qui possèdent cette patience ne sont pas nombreux, ils peuvent se vanter, ils sont respectueux, aimés  par la société, ils sont admirables et possèdent un esprit très large, rempli de bonté de sagesse. Ils sont souvent très calmes et gentilles, puisqu’il y a de l’espace dans leurs esprits.

Ce genre de patience pourrait rapporter aux chanceux qui l’a possèdent plusieurs richesses intellectuelles, financières, morales, santé etc.

Patienter et en même temps réfléchir dans des situations délicates et pertinentes se sont les qualités que disposent ces patients, c’est la plus belle patience que souhaitent la majorité des humains posséder.

 

La super patience

C’est une patience très rare, elle concerne les grands hommes décideurs, qui dirigent un pays, ou un état de société très important, ce genre de patience se forge avec les événements et le parcours de vie, il est souvent constaté dans les périodes ou l’individu arrive ses dernières étapes de vie. La largesse de son esprit qui pourrait stocker le maximum de problèmes, serait le signe de sa forte conscience et son grand moral. Avec cette patience l’individu pourrait briser les pierres du granite, 

La précipitation 

Se précipiter et précipiter une tache qui ne devrait pas attendre est une nuance qu’ il ne faut pas confondre, les précipitations sont des actions que certains individus font dans des situations très délicates ou il est conseillé d' être patient, car cela provoque des erreurs et des imperfections dans le traitement des problèmes contractés, dont ces cas là il serait plus sage de ne pas se précipiter et de se laisser emporter par un état d' inconscience ou d'impatience, le mieux c'est de se faire donner un temps de réflexion suffisant avant de s'engager dans le projet. Car plus ou vous temporisez, pour mieux sera pour vous d’appréhender les situations pour bien les parfaire.

Par contre dans certaines circonstances, il est plus sage et judicieux de faire vite pour étouffer une situation dangereuse qui risque de s’amplifier, cela relève du bon sens et de la bonne analyse.

Dans ces cas d’urgence, il ne faut pas s’affoler car ça risque de faire perdre le sang froid, ce qui va donner un travail bâclé et dénué de valeur, et il pourrait être refait une deuxième fois. Le mieux c’est de bien maitriser les nerfs, le self control, la vigilance, et le bon moral.

Par exemple si on vous appelle pour subvenir et sauver une personne en danger, et que vous devrez prendre votre véhicule pour vous déplacer à l’hôpital, il faut que vous ayez au moins le bon sens de contrôler  le minimum et l’essentiel de l’état de votre véhicule, car il vous  évitera de vous faire tomber en panne, cela demande de l’attention et le calme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'écriture, qui me permet de mettre en œuvre mes idées, est tout à fait similaire à mes œuvres de peintures, ces créations d’arts sont au service d’autrui, tout en cherchant à être philanthrope, je cherche à gagner les terres du Paradis, sans aucune contre partie matérielle. 


Les liens névralgiques ne doivent en aucun cas fléchir devant les fortes secousses psychiques, ils doivent être entretenus quotidiennement par la foi et la croyance ; La connexion quotidienne Divine, sera l'aliment énergétique des ambitions de hauts niveaux, soutenu par la forte patience, les surdoués sauront savourer ce plaisir une fois au sommet des hautes sphères psychologiques, car redonner le goût à la vie ou faire renaître l'espoir aux pessimistes tout en créant le bonheur et la joie, est un geste d’une bienfaisance de haut niveau, réservé aux hommes sages.

Lorsque le processus s'enclenchera, les étapes les performantes se multiplieront pour redonner une certaine saveur à la réussite. 

Les limites pourraient être repoussées à la convenance du patient, si toutefois les objectifs étaient bien identifiés et fixés, elles ne seront faites que par la patience.

Les objectifs pourraient être classifiés en deux catégories, il y a ceux pour lesquels le patient cherche une place dans l'éternité dans ce monde, laisser une trace immortelle de son passage, et il y a ceux qui placent le patient en lui offrant l'éternité du paradis, ces derniers patients pourront mener une existence agréable avant et après la mort. 

L'impatience pourrait être utilisée dans certains cas afférents à la pratique de la croyance religieuse, à savoir, prier pour ne pas retarder les moments spécifiques à chaque prière, et se presser pour enterrer les morts, se presser aussi pour faire des dons aux nécessiteux.

Se presser pour sauver sa vie et/ou celle de personnes en danger.

Comprendre les autres, savoir les bien écouter, demande de la patience, aider son prochain, demande de la patience, souffrir d’une maladie, demande de la patience, construire une maison, demande de la patience, bien entretenir son parcours vie, demande de la patience, travailler et arriver découvrir des nouveautés, demande de la patience. 

Pas de patience pas de connaissances.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie du couple, et la patience :

 

 « Le mariage enseigne la loyauté, l'indulgence, la patience, la résignation et bien d'autres choses encore, dont on aurait pu se passer si on était resté célibataire. »



 

Etre patient devant le/la conjoint(e), est un test très révélateur du niveau de performance de la patience acquise, car la majorité des gens qui nous semblent trop calmes se déchaînent devant la moindre défaillance commise par le/la conjoint(e), rares sont ceux qui sont pacifiques sur tous les plans et dans toutes les situations ; Les irritations disloquent le ménage et peuvent provoquer des manifestations agressives pouvant même aller jusqu’aux coups, et blessures physiques et/ou morales, qui finiront par le divorce, et la dispersion des membres de la famille.

 

Les conséquences de l’effondrement du foyer conjugal seraient néfastes pour les enfants et la société, car la personne qui serait derrière cette séparation devra assumer tous les contrecoups négatifs de tous les membres du foyer conjugal, ainsi que de la société.

 

La patience au sein du foyer conjugal est fortement conseillée, et écouter les enfants, les aider à résoudre leurs problèmes avec beaucoup d’attentions, leur montrer la joie à travers vos sourires quotidiens, malgré ce que vous ramenez comme problèmes de l’extérieur, tout en faisant semblant, comme si rien ne s’était passé, c’est déjà une forte et appréciable patience, cela va renforcer le caractère des enfants, car le fait d’instaurer un climat de paix avec disputes zéro, est un grand acquit, puisque les enfants vont grandir dans le calme et la sérénité, et ils seront bien sûr eux aussi très patients dans leur parcours vie ; Aussi le caractère de l’enfant sera fortement consolidé par des grands principes, tels la loyauté, l’honnêteté, le courage, l’intelligence, la force de caractère, les réussites etc... , donc une harmonie dans l’éducation, et une vie tranquille avec le moins possible de problèmes et malaises psychiques, et de santé physique.

 

Puisque vous vous êtes dotés de la patience familiale, il serait aussi plus agréable d’agrémenter votre présence par de l’humour, cela va soulager tous les membres de la famille et va les aider à surmonter leurs problèmes individuels, ce climat de joie aura sans aucun doute un effet très bénéfique, il générera et développera les dons artistiques chez les enfants, et même leur donner la chance d’exploiter pleinement leurs capacités intellectuelles pour devenir des surdoués.

 

Les jeunes enfants sont comme des gisements vierges, pleins de richesses et de dons, ils possèdent tous les dons dès leur naissance, c’est une Libéralité Divine dans la création de l’homme, mais l’exploitation et le développement des dons se font par des motivations et des incitations les activant dès le jeune âge, donc nous disposons tous des dons mais partiellement enfouis, il suffit de les réveiller, dès les premiers jours, avec une éducation saine.

Il faudrait savoir que selon les styles éducatifs des parents, les enfants ont plus ou moins été habitués à la frustration. Certains parents en limitant l’accès aux sucreries, à des gâteaux, constants ou à la satisfaction immédiate de tous désirs ont ainsi appris à leurs enfants à reporter une envie, un désir ou un caprice. Bien évidement, cet apprentissage est plus ou moins facile selon l’enfant et son tempérament. Néanmoins, cette capacité à reporter un désir, est une réponse immédiate qui peut favoriser un comportement patient et compréhensif.

Les dons qui se développent dès les jeunes âges sont souvent attribués aux grands maîtres.

La vie commence par la première cellule du foyer, tout se décide dès les premiers jours du mariage, les plus éveillés se font payer un voyage à la Mecque pour le pèlerinage (el hajj), comme voyage de noces, et lorsqu’ils prient, ils demandent sagement le meilleur parcours vie approprié à leurs vœux, des enfants sains de corps et d’esprits, des réussites et des succès pour la famille, tout en précisant le nombre d’enfants, leur domaine de spécialisations, ou tout bonnement les chemins de succès à la convenance de chaque membre de la famille.

Cela vous semble insensé, mais c’est toute une réalité dans ce désir spirituel, de grande foi et d’une croyance pure, les vœux seront exhaussés sans aucun doute, car Dieu sera dans la plus proche conjoncture pour écouter les prieurs en ce moment d’Arafat, jour du hajj, (el hajou arafat).

 

Pour ceux qui n’auront pas la chance d’aller au pèlerinage, ceux-là peuvent se contenter d’une Omra, de préférence dans le mois de ramadhan, le résultat sera in chaa Allah le même.

 

Ces vœux seront exhaussés si toutefois le couple se préserve des péchés tout le long de sa vie, car les péchés anéantissent les moments du bien-être comme le feu qui brûle et consume le bois. Il faudra faire attention, être vigilant au point d’accompagner immédiatement nos péchés par des gestes de bienfaisances, sans perdre de temps dans la fausse patience de la paresse, car lorsque vous commettez le péché, et pour ne pas encaisser des problèmes dans les jours à venir, il vous faut demander à Dieu de vous accorder la récompense puisque vous allez effacer la sanction divine qui s’est inscrite dans votre destin,  par un geste de bienfaisances ou de prier tout simplement si vous ne disposez pas des moyens nécessaires pour faire des dons.

 

 

 

 

 

 

   La patience des artistes.


Quel est l'intérêt qui motive l'artiste à produire ou à créer une œuvre ? Est-ce pour s'immortaliser ? Ou pour bien chercher un intérêt pécuniaire ? Ou pour une quelconque gratification ?
Si c'est ce dernier but qui est choisi, l'artiste pourrait ne pas réussir dans ses œuvres, et la banalité hantera ses créations, par contre si l'objectif de l'œuvre consiste à transmettre un message hautement utile à l'humanité, l'œuvre sera digne de son nom tant est qu’elle véhiculera un message noble aux générations, pour corriger ou apporter un bien-être dans la société ou à l'individu; en quelque sorte un traitement de la société par l'art. 
Si on revient aux travaux d'arts il suffit de comprendre que l'ensemble combiné des dons, de la patience, de la volonté , de l'intelligence et de l'imagination, permet de produire les œuvres, l'œuvre sera plus originale et unique dans son genre si les éléments qui s'assemblent pour sa mise en œuvre sont plus performants, le travail se fera avec la patience, les détails seront bien peaufinés et avec perfection, pour bien donner une âme à l'expression souhaitée par l'artiste à travers son œuvre; l'inspiration et l'imagination s'accommodent avec l'application dans la confection et le travail que devrait fournir patiemment l'artiste.

Une œuvre qui atteint son plus haut niveau de beauté et d'expression serait sans aucun doute éternelle et pourrait semer les graines des futures fruits qui seront bien sûr récoltées et  versées au compte de l'artiste tout en le hissant dans l'apothéose planétaire. 
Les œuvres peuvent être des sculptures, des tableaux de peinture des pièces théâtrales, des symphonies musicales ou tous travaux manuels ou techniques d'arts issus d’inspiration et d’imagination hors du commun; ces travaux puisés hors des expressions de l'âme et exécutés par l’artiste seront comme le maquillage d’une femme pour embellir la mémoire du passé, les œuvres pourront maintenir l'humanité en équilibre statique culturel, en parfaite symbiose universelle.

Apprenez que plus vous serez patient pour réaliser une œuvre, plus sa beauté sera à la mesure de vos ambitions.

L’œuvre sera l’empreinte de votre pouvoir de patience, elle mettra en exergue la peine et la patience que vous avez mises pour la réaliser.

Aussi, elle reflétera votre personnalité, et même votre philosophie.

A travers une œuvre, l’artiste découvre l’intelligence et les qualités dont il dispose.

Les messages de l’artiste seront déchiffrables tant que son œuvre est en vie, et elle sera bien compréhensible selon l’évolution des générations.

 

 

Ahmed Bouzidi

 

 

La patient

Avoir et disposer de l'art de la patience suppose l’existence d’une combinaison bien équilibrée de volonté, de patience, de dons, et d’intelligence, avec ces grandes qualités l'individu pourra avec facilité, mettre en œuvre tout ce qu'il désire produire comme réalisation, celle-ci sera la preuve palpable des efforts consentis.

Plus difficile est le travail plus parfaite sera l'œuvre :


«L'art est le parfum extra sensoriel émis en œuvres par les réflexions les plus sensées.» (Dixit Ahmed homme 2012)

Les produits manuels, accompagnés par d’intenses réflexions, sont générateurs de patience, faire s’occuper les mains en même temps que l'esprit, c'est comme écrire et réfléchir en même temps sur le contenu du texte, cela pousse à développer l'intelligence et la patience en même temps, et systématiquement. les idées pourront être enrichies par les longues lectures, qu’elles soient coraniques, scientifiques, culturelles ou autres, les effets du coran sont phénoménaux, puisqu’au travers des lectures quotidiennes, l'âme se purifie pour imprégner les substances cérébrales d’apports énergétiques largement suffisants pour nous donner la facilité de déceler les plus grands secrets de certains sujets dès les premiers coups, sans passer sur les méandres des recherches pénibles consommatrices de temps.

 

La patience peut nous permettre de nous spécialiser dans tous les domaines du savoir, à savoir : la Connaissance Universelle, qui demande une diversification dans les connaissances, cela va permettre sans aucun doute d’améliorer les performances de la patience universelle, une patience qui va permettre de rendre l’individu très sage, humble, modeste, pour arriver à supporter sagement les sollicitations des malheureux et misérables tout en leur consacrant patiemment  le temps nécessaire pour leur prêter aides et assistance, avec en prime l’affection voulue sans se soucier des intérêts qui semblent avoir été perdus.

 

 

Le tue stresse.

Étonnant l'esprit du croyant, dans toutes les situations, il est bien à l'aise, que ce soit pendant le malheur, ou il supporte la souffrance avec patience, cela signifie qu'il est bien dans sa peau, puisqu'il a excepté la situation dont il est impliqué; ou que ce soit dans les moments de joies et de bonheur, bien content, éveillé, conscient, et reconnaissant il en remercie Dieu.
Les plaisirs comme la paresse sont les ennemis de la patience, l'appétence et les envies de jouir pour échapper aux dégouts des moments de difficultés et lors des situations de passages à vide, le "rien a faire" qui provoque des stresses, l’anxiété et une déstabilisation moral et psychique, s’il n’est pas bien traité par une décision intelligente pour modifier le programme de distraction en programme de production rentable, de créations ou d' une réaction positive  ou par des actions de bienfaisances, l’individu sombrera dans la tourmente, l’alcool, la drogue, le sexe, etc. s’ il n'est pas sauvé par la bouée de sauvetage (cliniquement), se sera fini pour lui.  Il suffit pour combattre ces moments de stresse et de fléchissement  moral, par différents types d’occupations, la femme au foyer devrait tricoter, l’homme de part sa force physique, voir s’il y a quelque chose a bricoler comme les défaillances ou les imperfections dans les outils de ménage ou de la maison  a savoir les passes partout, les vitres cassées, les portes qui se ferment mal, etc. ces occupations seront très bénéfiques  pour le moral de la famille d’une part et d’une grande utilité aux commodités de la maison d’autre part, ils vont activer le système psychologique de l’individu pour  instaurer un bien être en soi et un bien être dans la maison , cela stimulera bien sûr la patience, et permettra à l’individu d’occuper et d’exploiter sagement et convenable son temps.

Dans les moments de stresse et du dégout, et s’il n y a pratiquement rien à faire, il suffit de se consacrer à la lecture, et non regarder la télé ou faire des jeux comme le domino, les cartes etc. comme un passe temps  sans aucun intérêt. 

 

Patience avec les voisins et les relations de cohabitation. 
 

 

Notre prophète nous enseigne les meilleures leçons sur les relations avec les voisins et leur rôles pour instaurer la bonne cohabitation, le bien être et la paix  Il est dit dans le hadith que le prophète Mohamed que le salut soit sur lui nous a donné les meilleures leçons sur les relations avec les voisins, lorsque son voisin un homme juif, qui adopte un comportement agressif envers le prophète (qsssl) ou il lui arrive de le provoquer  mainte fois en lui jetant l'ordure devant son passage, une forme d'insultes et d' humiliation, alors que le prophète ne répond point à ces gestes provocateurs, jusqu'au moment ou il ne remarqua plus les rejets d'ordures comme d'habitude. Inquiété et  Devant cette absence le prophète se demanda le pourquoi de cette absence  et allant même chez le domicile du juif pour s'enquérir de son état ou il remarqua qu'il est malade. Comme le prophète est doté d’un caractère extrêmement magnifique et emphatique  il a demandé à ses parents qu'on lui permet d’entrer pour s’enquérir de la santé de son voisin le juif afin de le consoler et lui souhaiter un prompt rétablissement. Alors à travers ce valeureux geste de clémence le juif  ayant bien saisi cet enseignement de haute valeur humaine dans les relations entre voisins, se reconvertira dans l'islam et devint un des meilleurs fidèle du prophète Mohamed que le salut soit lui.
Ce genre de traitement contre les violences dans les cités résidentielles d'habitation et l'instauration de paix et du bon voisinage relève de la culture islamique lue à travers le comportement de notre prophète devant les pires des situations en matière de cohabitation humaine. Le pardon est souvent généré par la forte patience. Avec le pardon on tisse les bonnes relations entres nos ennemis, ils peuvent nous devenir les meilleurs de nos tuteurs les plus affectionnés. 
C'est vrai que les bonnes relations confectionnent les meilleurs produits, leur entretiens avec les cadeaux les élèvent aux plus hauts degrés d’amour et de fraternité, les meilleurs sentiments que puissent acquérir les meilleurs de nous dans ce monde de folie et d’égoïsme chronique. Les qualités riches en vertus que puisse un homme de nos jours se procurer le fait distinguer comme un symbole et une image de notre prophète Mohamed qssssl. Il n'est pas si difficile et étonnant de voir un homme de grande valeur de puissance autoritaire à l'image d'un roi ou d un président de notre société d' aujourd'hui se hisser dans la clémence et la piété divine pour donner un exemple vivant a l'instar de notre prophète Mohamed qssssl, les choses seraient plus appréciées et prises comme modèles a suivre, lorsque le chef devient maître d' enseignement de qualités humaines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La valeur de la patience, 

La patience possède sa propre récompense si spécifique, dont la qualité et le nombre dépassent tous les calculs, la force d'un homme patient peut l’égaler devant 10 hommes peureux, s’il se trouve dans une position ou on a lui ôté ses droits illégalement, en quelque sorte dans une situation de défense. 
S’il vous semble que vous avez perdu la bataille dont vous êtes engagé, il suffit de ne pas renoncer immédiatement, essayez de vous donner plusieurs chances en effectuant plusieurs tentatives, tout en corrigeant  les essais au fur et a mesure, cela va sans aucun doute augmenter les chances de réussites, puisque a chaque tentative supplémentaire vous vous offrez une chance supplémentaire.
Cela va infirmer les mauvais présages de défaites, plus ou vous vous fixiez dans le collimateur l'image du succès et de la victoire, plus la probabilité d’atteindre l'objectif sera très grande. 
Je ne vous citerais pas l'autre volet négatif de cette analyse, pour ne pas influencer vos ambitions négativement et pour vous décourager, 
La patience pourrait devenir un moyen de consolation pour soutenir le moral dans les situations de malheur les plus dures pour nous, il suffit d'enclencher instantanément le processus de la patience juste après le choc, car le teste de la force de la patience s'identifiera en ces moments cruciaux de malheur. La patience c’est dans le moment du grand choc.

Les accidents de routes sont provoquées par les imprudences des chauffeurs souvent impatients, ils sont dangereux pour les usagers de routes et pour leur vies, ils sont souvent si pressés au point de provoquer la morts de plusieurs individus en un seul accident, si vous cherchiez le pourquoi de cet excès de vitesse vous saurez que c'est juste pour une partie de plaisir et               d' exhibition de force, afin d' impressionner les autres, cela est généré par une influence que pratiquait certains chauffards plus habiles et les ayant entrainé et séduit par leurs  démonstrations impressionnantes, en quelque sorte une pure folie. 
Les hommes d' autrefois voyageaient par les moyens de locomotions naturels, à savoir les bêtes, tels les ânes, les chevaux, les chameaux  (symbole de la patience) , et mulets, cela prenait beaucoup de temps pour voyager, donc puisque ce moyen de locomotion est le seul disponible, il ne reste à ces voyageurs que de patienter, à force de supporter le temps et la pénibilité dans ces voyages, les hommes d' autrefois se verraient acquérir naturellement la patience, un mode de vie si proche de la nature, a comparer de celui d' aujourd'hui, ou tout est expresse, métro, trains,  avions, voitures, café expresse, hamburger, four micro ondes, ascenseur, etc.

Tous ces moyens ne favorisent guère la patience. Personnellement je souhaite revenir à la vie primitive, celle de nos ancêtres, fruits naturels dépourvus de produits chimiques, animaux, habits à partir de laines et peaux d’animaux, cela va permettre à l’esprit de l’homme d'avoir une soutenance psychique de ces habits, aussi vivre sous les tentes  tissées avec les poils d' animaux, cela va permettre d' avoir une sensation agréable, autre que celle dégagée par une tente en polyester. Le naturel soulage l'esprit et détend les nerfs, on le sent avec notre âme, il  établi la paix, développe la patience, améliore la santé, aide à développer la longévité, en résumé un mode de vie agréable et paisible, plein de quiétude, bien meilleur à celui de nos jours.
Par contre le monde d’aujourd’hui, évolue dans le machinisme et l’automatisme, et l’électronique, paralysant  l'homme de tous efforts physiques, le privant de sueurs et de peine, sa santé se trouve kidnappée et coincée par les outils technologiques, sa nourriture se trouve remplies et infectée de produits chimiques, provoquant de différentes maladies incurables, le stress, l'anxiété et finalement la dépression nerveuse ou la  folie tout cours.  Enfin le développement de la technologie et le rapport que nous entretenons avec elle, défavorise notre patience. On appuie sur un bouton, on touche une touche et tout arrive instantanément.

.

La patience sexuelle

 

La faiblesse humaine soutenue par la grande influence du diable dans le domaine de jouissance sexuelle, expose l’humanité à une fatalité intraitable qui sera derrière sa propre destruction.

 

Les plaisirs de jouissances sont de différents niveaux, il y a le sexe, ou l’individu semble ne pas être concerné par l’interdiction divine de ce fléau sociale, cela lui semble tout a fait libertin, arguant le libre arbitre,  les regards sur certaines scènes réelles ou virtuelles orientés vers  les plaisirs des orgasmes sexuels générées par une pollution de la mémoire et la pensée,  peuvent déraper l’individu dans la ruine et la faillite totale de son foyer ; avoir la force de la patience pour se retenir et contrôler ses envies et ses désirs devant ces plaisirs de malheur, devant ces faits et ces actes, relève de la force du caractère et du principe.

La faiblesse sexuelle nous entraine vers l’obsession, les envies et les caprices s’accentuent pour devenir  comme une dépendance à une drogue, l’individu perd tout contrôle émotionnel, il s’affaibli psychiquement et physiquement, il peut facilement être malade de différentes maladies sexuelles, entre autre le sida, la sifilisse etc. sans parler de l’onanisme, une  maladie fatale pour ceux qui se trouvent esclave du plaisir de la main.

La faillite des peuples est souvent attribuée  à l’exploitation de la femme et son entrainement  à la sexualité, ce genre d’impatience psychique des hommes d’aujourd’hui, a provoqué la grande faute de l’humanité jamais atteinte, qui est l’homosexualité, et sa légalisation officielle par des mariages officiels, ce phénomène qui prend de l’ampleur sera sans aucun doute l’extermination de certaines races qui vont pratiquer ce genre de relation, mais n’oublions pas que le Prophète Lot a été envoyé spécialement pour éradiquer ce genre d’acte sexuel pratiqué largement chez son peuple.

 Les hommes sont restés les mêmes depuis ce temps là, mais les éclaireurs de la lumière de vérité se font de plus en plus rares, ce qui a laissé les événements  s’amplifier et prendre de l’ampleur devant ce genre de relation sexuelle qui n’arrête de se propager de pays en pays sous le seau soit disant des libertés individuels.

Ce fléau qui se répand en pandémie  comme un virus, n’a pas épargné le sexe féminin, et qui risque d’aller beaucoup plus loin affectant même les membres la famille du foyer traditionnel, le père, la mère, les garçons et les filles, comme la société animale, et même la société animale respecte instinctivement certaines limites.

 

La folie semble régner et hanter la planète et le malheur que personne n’ose dire la vérité, essayer de combattre ou de mettre fin a ce phénomène, il semble qu’une nouvelle prophétie inventée par les humains vient de voir je jour ou tout est permis.

L’éducation sexuelle semble être abandonnée, nos enfants se trouvent harcelés et choqués, livrés a eux-mêmes, l’internet exploite les esprits faibles, qui n’ont pas de garde fous parentaux pour les protéger ; la dérive affecte sérieusement les sociétés, le commerce de l’image sexuelle  devient lucratif, et pécuniaire,  la pédophilie se répand aux travers tous les continents, même les pays musulmans qui semblent être des conservateurs, et protecteurs de la dignité humaine, ne sont pas épargnés de ce phénomène, et semblent ne pas être concernés. La contagion est devenue sérieuse au point d’affecter les hommes soit disant sages et protecteurs de l’église et la religion catholique.

Le commerce du sexe évolue d’année en année, de génération en génération, provoquant un disfonctionnement et la déstabilisation des sociétés.

Tous ces phénomènes nouveaux qui rangent la race humaine semblent ne pas gêner les hommes décideurs, les lois se modifient pour s’adapter, favorisant les encouragements de ces fléaux, la faillite de la société humaine commence à se sentir chez les pays libertins, les affaissements économiques et financiers se succèdent de pays en pays, la race humaine affaiblie n’arrive pas a raisonner raisonnablement, elle a perdu le sens de la raison.

L’impatience de l’homme d’aujourd’hui l’a rendu esclave de ses désirs, car pour lui, se permettre de tout avoir, et de tout faire, sans aucun obstacle moral ou juridique, est un succès de civilisation ; cette ignorance, sans aucun doute lui sera fatale, s’il ne se conformera pas aux règles divines édictées et préservées par Dieu éternellement dans le saint saint coran, le seul livre sain de toute impuretés et falsifications humaine, et couvert d’une protection divine jusqu'à la fin de l’existence, cela confirme qu’il n y aura plus de prophète après Mohamed que le salut soit sur lui.        

La décadence des civilisations se révèlent par des indices, ces indices qui étaient autrefois rares inapparents et discrets, aujourd’hui se font devant les yeux de tout le monde et avec préméditation provocante.

 

Les hommes sûrs de leur forces et maitres de leurs actes et gestes et qui résistent à ces caprices et fantaisies de malheur, usant de la forte patience devant n’importe quelle partie de plaisir, sincères et purifiant l’intérieur de leur âmes au point d’être des anges, qui se testent devant le Dieu pendant les moments d’isolements, ou personne ne peut les voir, cette puissance et force spirituelle, et psychique confirme la sincérité de la foi et la vraie croyance.

Ceux qui fautent dans ces domaines, ne craignent rien, peuvent se racheter immédiatement par des prosternations ou par des gestes de bienfaisance afin d’échapper aux châtiments, et n’oublient pas que Dieu est tellement clément et miséricordieux.

Les exercices de ce genre de patience sont quotidiens surtout de nos jours, ou les provocations avec des exhibitions trop osées et érotiques dans nos rues, un strip tease en plein air, les faibles sont emportés par les jouissances et les forts se retiennent par la puissance de la patience. 

 Si on arrive a se retenir convenablement sans l’intervention diabolique, nous pourront sauver nos futures enfants, car la pollution visuelle entraine les orgasmes sexuels par rêves avec nos époux(es), ce qui est religieusement interdit, le sujet jouis par rêve en prenant son partenaire pour une autre, puisque le corps humain est le même anatomiquement, c’est pour cela qu’il nous a été interdit de regarder ce qui n’est pas pour vous permis (halallement), si non, c’est la naissance d’un enfant satanique, ou son esprit se joint  à celui du diable, comme il a été cité dans le coran sourat el issra, le voyage nocturne, ou Dieu parle avec le diable d’aller partager avec eux leur biens et leurs enfants , c'est-à-dire les plus faibles qui n’arrivent pas a se dissocier des conseils du diable.

 

  

 

 

 

 

 

 Je ne peux me retenir pour m'exprimer avec ce poème particulièrement sur ce sujet ou personne ne peux y résister sauf ceux qui disposent de la vraie foi et la forte patience.   

 

Comment éviter la jouissance du malheur.

La jouissance du malheur.

 

 Ô plaisir avec arrière goût de dégoût.

Obsession du malheur accompagnée de pâleur,

Qui nous donne une folie qui n'a pas de bout.

Orgasme de main jouissant jusqu'au malheur.

 

Onanisme pernicieux en abus menant à la mort.

 

 

Toue personne en risque les conséquences.

Prouvées par les grands toubibs les plus forts,

Forts, sages et raisonnables et avec consciences,

 

 

Nous conseillent avec déplaisir, mais la mort est là,

Dans ces drôles de frottements qui nous rendent si las.

Essayons de substituer ce contacte avec nos époux.

Le plus approprié pour notre santé et le plaisir le plus doux.

 

Aimer ce qui nous a été créé et réservé en amour.

Un cadeau divin irremplaçable parfait pour ces actes.

Pour perdurer l'humanité avec ces êtres de labour.

La main en serait incapable de remplacer ce contacte.

 

Mes conseils sont en or pour les raisonnables patients.

Cesser, et abandonner ces plaisirs de malheur.

Vous aurez le bonheur d'orgasmer aussi longtemps.

Ni peur, ni pâleur, ni laideur, ni malheur, rien que du bonheur.

 

Par votre libre arbitre vous avez choisi d’être libertin,

En cas de châtiments, assumez votre choix ce lendemain.

 

La patience déficitaire qui  vous manque, est une vertu,

L’acquérir, c’est facile, vous en aurez en surplus.

(Ahmed homme 2012)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La patience des malades

Les maladies se différent selon les pathologies, et chaque pathologie a son degrés de gravité, il y a des maladies qui se traitent par des opérations chirurgicales, d’autres par des soins médicaux, tandis que d’autres peuvent être traitées pas le patient lui même, c'est à dire psychologiquement.

Justement c'est sur ce sujet bien précis que je m'étale pour pénétrer dans les secrets de cette  psychothérapie, qui demande  de l'effort psychologique de la part du patient.
Pour que le malade puisse remonter et générer la guérison par ses propres forces, il suffit d' accepter sa maladie, et de la reconnaitre, c'est déjà la principale étape de guérison, le sujet malade, devrait ensuite fortifier son moral, pour supporter les douleurs si ils  y en a, résister au maximum et se faire une idée dans la tête que cette maladie n'est que passagère, il faut se concentrer dans d' autres sujets plus beaux et plus intéressants afin d' éviter les soucis, qui sont des catalyseurs et des favorisants de premier degré de la complication et de la gravite  de la maladie. Le patient devrait si c'est possible se consacrer a réfléchir sur son avenir, de planifier des projets, imaginer un point de lumière projeté dans le future comme une lueur  d’espoir et se fixer dans la tête qu'il sera utile pour l'humanité un jour et qu' il devrait signer un contrat spirituel avec Dieu, afin de lui prolonger ses jours de vie, car Dieu, ne veux que du bien pour ses créatures, faiseurs de biens si bien sûr on s'engage a devenir un homme au service des êtres, (naitre pour être au service des êtres ), qu’on devrait apporter aides et assistance aux nécessiteux, corriger certains passages de vies modifiés exprès par  les mécréants pour des  intérêts personnels,  pouvoir construire des projets utiles pour autrui. Cela va permettre de modifier la date de votre fin de vie, car le programme finale tracé par Dieu et qui comporte toute votre vie, quelque soit les décisions  de destinée que vous avez prises  et les changements de routes que vous avez apporté, se trouvent inscrits dans votre livre de vie, c'est la feuille de route en quelque sorte de votre destinée de vie.

 

Pour bien comprendre, je vous cite cet exemple qui explique explicitement cet état d’existence. Si un individu quelconque devenu diabolique, faisant beaucoup de maux aux gens, ici Dieu pour le châtier , il lui réserve une place dans l'enfer, jusqu'a ce que l'individu change de comportement pour devenir un homme sage, Clément pieux, envers ses semblables, faisant beaucoup de biens à autrui, le bon Dieu devant cette situation transformera  ses actes de péchés en gestes de bienfaisances  et modifiera sa destinée pour qu'elle convienne et soit une recommence dans le paradis, mais il faut retenir que tout ce programme avec ses modifications se trouve enregistré a l’avance par Dieu. 

Je vous raconte aussi une histoire réelle dont j'étais moi personnellement le sujet. Il m'est arrivé de frôler la mort lorsque j'étais étudiant en 1979, le moment ou  j'ai compris que j'allais périr dans une mort certaine, j ai demandé à Dieu de m'épargner la mort pour le moment à condition que je m’attelle a travailler pour faire du bien à autrui sans attendre d'éventuels contre partie,  les vœux furent exhaussés immédiatement et la santé me fut revenue. Pour veiller au respect de ce contrat qui me lie à mon créateur, il m'a fallu des années pour faire  respecter ma promesse et mes engagements, ce projet d’ouvrage en fait partie de mes contrats avec Dieu. Aujourd’hui nous sommes en 2013, une prolongation de trente quatre ans, m’a été gracieusement offerte pour vivre et  qui me pousse à remercier Dieu jour et nuit.

Les esprits de nos organes anatomiques se concentrent et fonctionnent avec dépendances qui les lient tous ensemble pour maintenir notre âme principale en vie, chaque organe physique de notre corps possède son propre esprit et peut être contrôlé par notre pensée, ce genre de communication parapsychique organique pourrait provoquer la guérison de l'organe malade. Ces communications  télépathiques soulagent énormément notre santé, pour bien croire la fonctionnalité de cet état parascientifique, il faut que vous sachiez que nos mains sont entrain d'enregistrer nos fautes et nos péchés, car il y arrivera le jour ou ils vont être autorisées par Dieu a parler, pour témoigner et dire toutes les vérités, cela est écrit clairement dans le coran. 

Aussi il faut savoir que lors des transplantations d’organes, il se produit des phénomènes mystérieux, inexpliqués a ce jour, des faits réels se sont produits chez des individus receveurs d' organes à partir de donneurs, une fois guéri, et rétabli le receveur se voit pratiquer certaines manies que faisait le donneur dans son vivant, ce genre de comportement a bouleversé les esprits des scientifiques, alors que les explications semblent être très simples. Cela confirme la thèse des esprits d'organes, si on cite l'exemple du cœur, il suffit de comprendre que le cœur lorsqu'il était sous la dominance de l'âme primaire, celle du mourant, a préservé  les traces du caractère du mourant( le donneur), pour la ramener avec lui lors de ces transplantations et la diffuser dans son nouveau habitat, c’est-à-dire la nouvelle âme du receveur, ce qui provoque ces interférences de caractères psychiques, et faire apparaitre  ces nouvelles manies étrangères au receveur d' organe. 

Donc il ne faut jamais hésiter a communiquer par votre esprit en se concentrant  sur les organes malades,  cette thérapie qui pourrait être comme une télé psychothérapie qui consiste a communiquer via esprits avec n'importe quel organe, on lui donnant les efforts psychologiques qui lui permettent de surmonter sa défectuosité, cette communication inter esprits se fait par les pensées ou par télépathie et accompagnée de langages, car pour les échanges de pensées et de langages il faut que vous sachiez que les organes ont la faculté et le pouvoir de lire dans nos pensées. Les résultats sont étonnants et réels, tous ces efforts sont accompagnés par la patience, à condition d’avoir une conviction et une croyance absolue, la foi serait le moteur si elle s’associe à cet état d’esprit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Patience des malades psychiques

 

Les maladies qui prédominent et qui affectent la société de notre aujourd’hui, ce sont les maladies psychiques, telles les dépressions nerveuses ou la schizophrénie.

Les problèmes en surnombre qui dépassent la capacité de traitement de l’individu, font éclater le psychique chez certains sujets très éveillés et plus intelligents. La forte conscience des situations et des problèmes, et les grandes réflexions mentales  de  l’individu qui a une pleine et claire connaissance des conflits et des problèmes de sa société, l’expose à ces maladies psychiques du siècle.

Alors que faire ? Faut-ils qu’ils abandonnent et jettent l’éponge pour périr ? Non bien sûr, ces génies de malades, essayent de remonter tous seuls les handicapes de leurs pathologies, l’effort psychique sera pour eux le seul moteur de fonctionnement, et il concerne bien sur l’organe malade, qu’est le cerveau. Cela devrait très dure pour se traiter psychologiquement avec, mais avec la volonté et le soutient des médicaments neuroleptiques, ils arrivent à surmonter leur supplice de santé.

Les malades qui n’arrivent pas à se traiter tout seuls, périssent dans cette maladie chroniquement.

Par contre les rescapés, ils sont devenus des génies de la société, tels Von Gogh l’artiste peintre,  et Moufdi Zakaria le poète Algérien, il y en d’autre que je ne voudrai pas citer pour le moment.

 

 

 

 

 

 

La patience des responsables

Comme il a dit notre prophète Mohamed que le salut de Dieu soit sur lui: 
« Nous sommes tous des bergers et chaque berger est responsable de son troupeau. » (hadith) textes du prophète Mohamed que le salut soit lui.

Les responsables sont souvent soumis à de grandes pressions psychologiques, les responsables se différent par leur types de responsabilités, il y a les petits responsables, ceux du père ou mère de famille, il y a ceux des grandes familles des tribus et il y a ceux des assemblées de société, il y a ceux des départements Wilaya, et ainsi de suite jusque au plus haut niveau des  grandes instances.
Le responsable doit avoir une réserve suffisante de patience pour gérer son autorité, il devrait être sage au point de ne pas se laisser emporter par les situations énervantes et gênantes.
Il est obligé d’avoir la patience pour écouter les autres, leur laisser le temps de s'exprimer à l'aise sans pression psychologique, et, ce afin d’en tirer les maximum de détails réels  et  d’informations, car c'est a partir de ces connaissances qu'il peut agir et intervenir efficacement.
Par contre les responsables limités psychologiquement et qui n'arrivent pas se contrôler ou user de la patience, risquent de compliquer les situations, ces inaptitudes sont dues a l'exiguïté et la petitesse de leur esprits, et à  l'incompétence, et particulièrement à ses capacités de supporter des grandes quantités de problèmes à la fois,  les réactions d'énervement sont  souvent dues aussi à certains complexes d' infériorité dans certains domaines, la faiblesse dans certains domaines pousse ce genre de responsable a combler ce déficit par la force de son pouvoir et la liberté de se permettre ou d' avoir tout ce qu'il désir ou faire tout ce qui lui plait. Comme le dit clairement ce proverbe «  ce n’est que les tonneaux vides qui font beaucoup de bruits ».
N’oublions pas et pour rappeler certains de nous, que le vrai responsable est celui qui accepte le devoir de bien servir les autres, et non pas de permettre de jouir d’une certaine liberté pour s'offrir des parties de plaisirs, il suffit de comprendre que servir les autres, c'est de leur apporter le bien être et le bonheur, alors que ce bonheur retournera sans aucun doute sur celui qui le sème. 
 

La gouvernance comme on le sait, demande la super patience comme il a été conseillé au prophète Mohamed que le salut soit sur lui par Dieu, de se faire soutenir  par la patience et la prière car elles ne sont pénibles que pour les non croyants.
Faire recours à l’humour dans certains cas pour détendre l'atmosphère pourrait être un signe de maitrise totale de situations surtout dans les moments les plus difficiles, car cela permet de remonter le moral de toute l’équipe. Si le moral du chef se porte bien,  le moral de tout le monde suivra. 
Mais il est prudent pour le chef, de ne pas s'aventurer trop dans cette souplesse psychologique, car elle risque de ne pas donner ses fruits, le sérieux et la rigueur dans la discipline doivent couvrir l'esprit du responsable de tout éventuel dérapage dans la gestion, la moyenne de ces détentes de moral ne doivent pas dépasser les 20 % des moments de gestions, cette dose sera introduite dans des moments étudiées et bien précises. 
Veillez a l'équité et à la justice sur tous les niveaux                     d’interventions serait plus sage, cela va permettre de stabiliser les esprits et redonner confiance au responsable vis a vis de ses sujets ou de ses subordonnés.
L'intelligence pratiquée, serait un confort pour stabiliser la patience d’un responsable, une brillance, un éveil continu et une compétence diversifiée lui permettant de maitriser tous les domaines de connaissances, mettra sans aucun doute le responsable dans une sphère de confiance, d’humilité de modestie et de sagesse. Ces qualités de très hauts niveaux font distinguer l'élite dans les plus belles circonstances de gouvernance pour qu’il soit un grand dirigeant fier et honorable. 
Cela va lui permettre aussi de transmettre les meilleurs messages à ses  générations et à celles du future, comme un prophète perdurant les meilleurs enseignements à ceux qui le veulent.

 

Pas de patience, pas de bonne gouvernance.

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La patience des académiciens.

 

 

    

 

Les hommes du savoir, ceux qui travaillent avec leurs cerveaux, sont dotés d’une intelligence spécifique, si leurs efforts intellectuels sont bien encadrés par la patience, les aboutissements fructueux à leurs travaux seront bien sur parfaits et complets.

« C’est les petits moments de patience qui confectionnent les meilleurs créations, comme les gouttes d’eau qui créent les fleuves»

La persistance et la persévérance sont des produits de la patience ; les élèves qui ne renoncent pas à leur travaux aussi rapidement, et se privent de certains moments de distractions, exagérés, seront même si leur intelligence est moins développée, des élites et des brillants élèves.

Supporter les difficultés qui entravent et gênent leurs parcours académiques, tels maladies problèmes financiers, jalousies des collègues, examens difficiles professeurs injustes, etc. c’est une patience supplémentaire que devrait faire l’étudiant, ce combat de vie contracté à cet âge, pourrait développer la patience précocement.

Les chercheurs qui veulent accéder aux plus hauts sommets du savoir, doivent, s’ils veulent réussir se soutenir de la patience, car, la patience des recherches n’est offerte qu’aux sages.

La sagesse consiste a placer le chercheur dans les rangs des hommes qui veulent faire profiter leur savoir pour l’intérêt de l’humanité, si cet objectif est tout autre,  il faut s’attendre à des

Des découvertes hors intérêts, sans aucune valeur universelle ou humanitaire.  

Il faut que l’académicien ait une ouverture à l’expérience, c'est-à-dire il faut qu’il acquière une propension générale pour l’art, l’émotion, l’aventure, les idées originales, la forte imagination, et la plus grande curiosité positive.

 

Pour arriver aux grandes découvertes ou aux nouvelles créations dans un domaine précis, le sage devrait s'intéresser à toutes les disciplines, en même temps pour alimenter et élargir l'envergure des connaissances, car ces connaissances s'alimentent les unes des autres et se versent dans le même contenant pour produire la découverte.   par exemple pour traiter un virus, ou l'éradiquer complètement, il suffit d' aller vers la nature et l’étudier dans les différentes domaines scientifiques que ce soit ceux de la géologie, de la botanique, de la faune de la flore, ou dans le domaine du règne animal, ou le monde marin, le cosmos, la physique de la matière ou la chimie etc. cela va alimenter le savant chercheur en sources d' idées de connaissances, et                  d' inspirations, car toute cette nature est régie par les mêmes lois universelles, ce qui s’applique pour les bêtes, s’applique pour les globules rouges, etc. Donc la spécialisation pourrait limiter les champs des connaissances et amoindrir les chances des découvertes ou de créations, tandis que l’universalisation des connaissances élargir les éventails de l’esprit des connaissances, des découvertes, et augmenter les taux de réussites  

pas de patience, pas de science.

 

 

 

 

 Une belle définition que vient donner Mister Blake, le sigillant sur ce sujet, explique clairement ce que c’est le sage.

 C’est à travers une question posée par un internaute sur l’existence des sages, de nos jours.

 

Questions résolues

Autre question »

Je voudrais savoir s’il y a encore des hommes sages ?

Thescotm...

Meilleure réponse - Choisie par le demandeur

Bonjour Quatrheures,

Oui mon gars, il y a encore des Hommes sages.

L’Homme Sage est apiculteur ; Avec les abeilles, on sait toujours où on en est [*], et elles, au moins, n’essayent pas de passer pour ce qu’elles ne sont pas.

Le Sage est aussi celui qui comprendra ma réponse.

Voilà Quatrheures, ceci est ma réponse, est-elle choquante ? Tant mieux, c’est en choquant que je permets aux lecteurs de bien méditer, et avec sincérité, sur la profondeur de cette réponse.

Dans les sciences, Claude Allègre – Hubert Reeves – Albert Jacquard, par exemple sont des Sages.

Dans la Philosophie, Michel Dupuis - Bernard-Henri Levy, par exemple sont des Sages.

Dans l’ingénierie, Ahmed Bouzidi, par exemple est un Sage.

Il y en a d’autres bien sûr mais la place manque cruellement ici, je n’ai donné ici que quelques noms à titre d’exemple, ce n’est bien sûr pas exhaustif.

[*] Surtout actuellement avec toutes les cochonneries que leur flanquent allègrement et à la pelle les agriculteurs, alors qu’ils savent « en principe » que leurs récoltes dépendent des abeilles (ils sont bêtes hein, ce ne sont plus des sages hein non ?


Mister BLAKE.

.

Sources :

.

Je suis apiculteur, mais ce n’est pas pour cela que j’ai opté pour cette réponse, mais bien pour faire passer un message, que les Sages comprendront parfaitement.

.

  • 7 Évaluation : bonne réponse
  • 0 Évaluation : mauvaise réponse

Évaluation du demandeur :

 

Commentaire du demandeur :

J'aime les réponses complètes et bien étoffées, mais voilà, à cause de vos réponses trop bonnes, trop complètes, je ne reçois quasi plus de réponse après vous, à part Ahmed, les autres Qristes que ceux de mes contacts, ont la trouille de me répondre, bof, c'est bon ainsi qu'ils aillent au diable, à+

 

 

 

 

 

 

 

Savez vous que la nuit a peur de vous ? Tout simplement par se que vous êtes une lumière.

 

 

 

 

 

 

Les prix Nobel, ne doivent en aucun cas être l’objectif principal, certes c’est un signe de performance de très haut niveau, mais il ne devrait pas être le but principal des découvertes ou de recherches ; le meilleur choix c’est d’aller vers l’essentiel de l’effet de votre découverte, si elle peut traiter ou améliorer le bien être et le bonheur de l’homme.

Pour ceux qui visent la réputation et l’immortalité seront sans aucun doute malheureux, puisqu’ils vont tout perdre, l’amour de Dieu, et celui de l’humanité.

Les intentions sont l’essentielles des idées que le chercheur recèle, c’est elles qui le guident vers les chemins de réussites, elles sont alimenté par une patience.

Ça  ne sert à rien de se précipiter si on est sage et prévoyant. Toute chose demande du temps. Il faut s’y consacrer autant que nécessaire, et non sous-estimer une tache et la faire tardivement à la hâte.

« Rien ne sert de courir follement, il suffit de partir bien à point. »

 

Disposer d’une richesse comme la patience sans l’utiliser à des fins utiles, serait un gaspillage de minerai ou de carburant et d’énergie.

 

  

 

  

 

 

                                       
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le savoir

 

Ce que je vois en ma forte folie de savoir,
Incompréhensible malheureusement à une majorité,
Me pousse à réduire mes efforts et mes pouvoirs,
A modérer le niveau de mes grandes facultés,
Pour qu’elles soient à la portée des majorités,
Les illuminer par les rayons du vrai savoir,
Qui risque d’être étouffé, par une mort souvent détestée,
Qu’un homme eût bien connu son rôle et son devoir,
Servir les créatures pour qu’elles nous soient bien utiles.
Epargner les énergies gaspillées et efforts futiles.
Faire apparaître le sage parmi le prétentieux qui se leurre,
Qui scintille comme une perle, et n’espère point plaire,
Comme la rareté de la chose augmente sa valeur.
Il ne peut que faire de son produit découvert, le bonheur.
Mérite qui ne revient qu’à ceux choisis par Dieu,
Promotion à un intérim de Dieu offerte aux plus pieux.
Cet encouragement divin très motivant nous évertue d’avantage.
Bien aidés, nous serons serviteurs de Dieu, non prophètes mais sages.
Reprendre à bien et retransmettre ses messages jadis cités
Tel est ce qui nous semble être demandé en vérité
Dans une existence de vie où les prières et la prosternation sont réfutées,
Faussant et falsifiant les vraies raisons du sens de la vie.
Bonheur issu d’immatérialité par malheur mal suivi,
A la portée des personnes sensibles et aux cœurs saints,
Aux soucis d’ouvrir un compte fortement débiteur en gains.



 

 

La patience dans les situations de danger.

 Un groupe d’analystes du centre de recherche de Pew à Washington (USA) a observé que les impatients « prennent souvent des décisions hâtives et irréfléchies « . Ilango Ponnuswami, professeur et chef du département du travail social de l’université de Bharathidasan (Inde), est parvenu à la même conclusion : « l’impatience coute chère. Perte de la vie, Perte d’argent, perte d’amitié, souffrance et autres désagréments, c’est le prix qu’elle fait payer pour la simple raison qu’elle entraine souvent de mauvaises décisions.

Les risques qu'encourent les impatients devant certaines situations de danger, en se précipitant pour se sauver ou sauver les victimes lors d' événements fâcheux,  peuvent leur être souvent très fatals, car avec cette impatience, les réflexions seront atrophiées et ne peuvent permettre à l’individu d'étudier la situation calmement et efficacement pour y trouver la solution de sauvetage la plus appropriée avec moins de dégâts et de conséquences négatives. La prudence est fortement conseillée devant ces événements, le self contrôle fruit  d'une forte patience, une fois appliqué ne peut que donner succès. 
 

Lors d’un accident, le patient aura l'esprit tranquille et pourra maitriser avec conscience le déroulement de l'accident, il peut sauver sa vie, et celles des autres. 
Le patient, si calme, et serein, ne pourrait en aucun cas produire ou créer un quelconque risque ou danger supplémentaire, bien au contraire, il essaye de minimiser les risques lors de ses interventions, et bien organiser les secours.

 Il est très conseillé et si simple aussi de faire des cours d'initiation de secourisme, c'est toujours utile de savoir comment sauver des vies humaines, car c'est un honneur et un mérite       d' être derrière le sauvetage d' une âme, c'est comme on a donné la vie à toute l’humanité, et le contraire pourrait être comme si on a tué toute l’humanité ; ceci pourrait s'expliquer que si on tue un garçon, il est pratiquement impossible de voir naitre ces enfants et ses descendants, si on laisse tranquillement bien sûr sa progéniture se multiplier a travers le temps, il pourra sans aucun doute donner naissance à toute une autre humanité égale à celle d’aujourd’hui , si on lui consacre le même temps dans lequel l’humanité d'aujourd'hui a été créée. Ces explications découlent du coran « sourate al Imran » .
Donc la patience serait l’idéal pour se contrôler et contrôler les situations dangereuses. Elle traite la panique et la perte du sang froid, éléments fatales qui mènent à la mort.


                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Patience des sportifs

 

Les sportifs s’ils ne se dotent de la patience, ils ne peuvent accéder aux podiums de récompenses, mais avant de choisir la discipline sportive, il faut au moins avoir une raison et un sens a votre objectif.

Si pour foudroyer un record du monde, juste pour se vanter et se faire graver un nom dans le monde universel des sportifs, sans aucun autre objectif, je trouve que c'est un gâchis  de travail et d’efforts. Mais si pour devenir une idole mondiale source de séduction et d’inspiration pour les jeunes, afin de les pousser aux pratiques de sports, et traiter les saletés des psychotropes et des fléaux  de drogues et de tabagie, et produire chez les jeunes une énergie de défis,  la c'est une bonne intention et  bien sage et elle pourrait donner la totale satisfaction et un bien être chez ces athlètes. 

L'exemple du quadruple recordman, Noureddine Morseli dans les 3000 m est bien approprié pour l’attribuer à ce sujet, les premières intentions étaient dès le départ de défier la situation de son pays qui baignait déjà dans le sang à cause d'une guerre civile terrorisante,  ces exploits étaient tous destinés à son peuple, et à la mémoires des morts assassinés et à celle d’un peuple totalement désespéré et livré à lui même, dans une guerre qui n’a pas de nom, et n’a pas de sens, et n’a pas d’odeur, appelée « malaise national », ou tous les pays du monde entier se moquaient de ce peuple devenu à leurs yeux si ridicule.

 Il a fallut à ce courageux héros de défier l'impossible, qui consiste a battre un record du monde dans l'histoire de son peuple, pour le soulager et lui donner l’espoir de vivre, donner la vie aux rescapés des tueries  et modifier le parcours d' une jeunesse innocente mal encadrée et terrorisée jusqu'au fin fond de son âme. 
Ce courageux enfant de Ténès, aidé et soutenu par tout son peuple fortifié par la patience, la grande volonté, et la fierté,  a fait de lui un symbole national de courage, de défit et de dévouement pour son peuple.

Si c’est bien ce symbole de trophée qui est ciblé, les résultats seront fortement appréciés,  et pleins d'utilités. 

Les sportifs, qui dotés des principes fondamentaux et qui se fond une sacrée idée dans la tête, peuvent facilement concrétiser leur projets avec une grande habilité et  perfection. 


Pour Les personnes  qui pratiquent le sports pour garder la ligne, et n'ont aucun autre but de titre compétitif, devront se faire un programme de travail hebdomadaire cela favorise et stimule la patience, et pourrait donner satisfaction à la personne qui pratique le sport, puisque le corps sera sain de toutes  maladies.  
Et comme on dit « un esprit sain dans un corps sain »

Tandis que les sportifs professionnels doivent travailler tous les jours pour s’entrainer et améliorer leur performances, résister, persévérer, supporter, et patienter seront les clés de la réussite pour n'importe quel athlète, la force de vouloir réussir créera    l’envie de travailler, travailler demandera du temps, l'exploitation du temps demandera de la patience.

Résister devant les obstacles et les problèmes dans les terrains du sport et les terrains  de la vie (problèmes socioprofessionnels) serait un signe prometteur et une lumière d’espoir de gagner les batailles des titres honorifiques.

 

 

 

 

La patience des sportifs se forge et se développe comme ils développent leurs muscles, des moments de réflexions et de jeux très calmes. Comme les jeux d’échecs pourraient soulager l'esprit du sportif, la lecture coranique ou tout autre genre de lecture serait aussi l’idéal pour aménager un peu d’espace dans l'esprit du sportif.

Les traitements psychologiques par le manager seront les meilleurs remèdes pour hausser le moral des sportifs devant les compétitions et les moments décisifs, cela se comprend, que rien ne se fait tout seul et au hasard, les équipes de foot Ball qui perdent leur match, s’affolent et perdent leur sang froid  pour s’essuyer  les défaites, mais ceux qui remontent  les scores qui semblent irrattrapables relève de la forte patience et le courage, car remonter pour égaliser et finir par mener le scores en fin de partie cela démontre que rien n'est impossible avec le courage, la volonté et la patience. Ne pas renoncer et abandonner la partie c'est déjà un effort psychologique sportif de l'esprit.

Combattre la renonciation et le découragement par un sportif en plus des efforts fournis pour hisser son niveau de performance afin d’atteindre le podium, démontre la rigueur  et la forte volonté de supporter le poids de la réussite, c'est avec un esprit optimiste que l'espoir renait dans l’esprit et le parcours de l'athlète.
Les meilleurs moments de réussite pour les  grands sportifs se sont les moments de remises de médailles sur le plus haut podium numéro 1, les applaudissements des spectateurs se font bien ressentir par les oreilles du cœur, en attendant les cérémonies d’accueil chez eux.

 

Lors des jeux sportifs ou des compétitions internationales , les joueurs d' équipe  pourraient devenir un seul bloc soudé, les esprits de chaque joueurs s’assemblent pour devenir un seul, l’unification de cet esprit provoquera une super équipe capable de gagner n'importe quel titre, la compilation des esprits facilitera la communication télépathique inconditionnelle entre les joueurs,  la confiance en soi pour gagner le trophée coûte que coûte avec anticipation montre à quel point l’équipe tient a gagner, et que la fierté est au bout du chemin.
 

Les défaites, si elles sont tenues en considération et étudiées minutieusement, pourront donner les meilleurs enseignements aux sportifs, les défaites seront bien sûr, si elles  n’affectent pas le moral des joueurs comme un antidote qui va traiter les futures examens et compétitions.
Être patient devant les épreuves c'est un signe de maitrise et du contrôle de l'esprit,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Patience spirituelle

 

Si vous n’avez par eu l’occasion de trouver un moyen pour acheter une maison, ou la construire, ou pour acheter une auto, ou tout simplement trouver un époux( es) pour fonder un foyer afin  de trouver un bonheur comme la majorité des personnes  « chanceux » de la société, alors devant l’impossible et devant les chemins des péchés, ceux des "fins qui justifient les moyens", soyez patient et restez sage, car dans cette situation de privation vous serez sans aucun doute récompensé par la richesse du contentement. Ne volez pas, ne mentez pas, n’arnaquez pas les autres, soyez fort, ne soyez pas malhonnête, soyez sincère et honnêtes car c'est ici ou réside la grande richesse humaine à l’instar des grands prophètes et des grands hommes qui vont témoigner le jour du grand jugement divin. Notre prophète Mohamed que le salut soit lui, pour donner le meilleur exemple de la richesse, il se contentait de coucher de son propre gré sur un simple tapis traditionnel fabriqué en paille, et il se contentait aussi de dates et d’eau pour se nourrir sans que le feu des cuissons ne s'allume chez lui et pendant deux mois de suite ;  cela ne veux pas dire qu'il est pauvre, ou qu'il est feignant et n'arrive pas a travailler pour se permettre d'avoir ce qu'il désir, alors qu'il a la possibilité d' avoir toute la richesse de la planète, cela a été cité dans le coran «  El anfal ».
 

Se contenter de ce qu'on a et se contenter de se qu'on est, c'est un signe de richesse absolue.
Les compagnons du prophète Mohamed, que le salut soit sur lui, lorsqu'ils prient Dieu, ils lui demandent : Ô Dieu déverse nous de la patience (allahoma afrigh alina sabran).   Cette demande symbolise la force de l'envie, une des valeurs  de cette vertu si convoitée et si appréciée qu'est la  patience. 
Notre prophète  a été a mainte reprise conseillé par Dieu de patienter comme ils l'ont fait avant lui les prophètes, et ce afin de lui montrer la culture de l'esprit pour qu'il puisse transmettre son message toute à l’humanité présente et future.
Pour nous permettre d'avoir la patience suffisamment, il nous faut se prosterner chaque jour pour demander à Dieu de nous alimenter suffisamment en patience, car sans son aide, nous ne pouvons combattre notre âme et l'interférence de celle du diable, ce dernier qui est derrière toutes précipitations menant a la défaillance  et à la catastrophe.   
L'être qui se lève dans la nuit et surtout le dernier tiers de la nuit (moment très agréable en sensation pour dormir)  pour se prosterner en priant Dieu avec insistance (prière préférée par Dieu), se verront leur vœux exhaussés, puisque Dieu serait dans le meilleur moment d'imposture pour écouter son être.
Il serait très content de vous écouter et exhausser vos demandes et vos vœux. 
Lorsque vous vous pratiquiez  les nawafil, actions de prosternation non imposée obligatoirement  par la charia, et qui nous font rapprocher d’avantage de notre Dieu, surtout les jeûnes supplémentaires du jeudi et lundi préférés par notre Prophète Mohamed (QSSSL), ou vous vous privez de certaines gestes quotidiens pour plaire à Dieu avec amour et patient. Des moments de privation en boissons et nourritures, et autres plaisirs sexuels tolérés par l’islam. Surtout et spécialement dans les moments climatiques de grandes chaleurs, difficiles ou on peut voir les autres personnes se régaler d’eau fraiche et crèmes glacées, alors que nous supportons la soif et la faim. Ces gestes seraient les générateurs de toutes vertus et qualités qui vont vous distinguer parmi les milliers  de vos semblables, cela demande une très grande volonté, une très grande patience et un grand courage. Autrement dit une grande foi. 

 

 

Priez là ou vous êtes, toute la terre est votre mosquée, pourvu que vous ayez la foi.

 

Les secrets que recèlent les prières ne sont toutes identifiés, la pratique de ces rites spirituelles, apporterait soulagement et autosatisfaction à l’individu, puisque chaque jour, il est en rendez-vous avec son créateur.

Se faire un brin de toilette chaque jour cinq fois durant la journée, c’est un signe de pureté physique et psychique, une paix qui s’installe a chaque prière, pour la transmettre à la prochaine prière.

 

Les irritations et les moments d’énervement impulsifs, peuvent être traités instantanément avec un petit brin de toilette suivi d’une simple prière nafila, ou bien essayez de changer votre position, en s’asseyant par terre tout simplement, cela traite les colères les plus aigues.

 Les exercices spirituels, tels le jeûne souvent, les prières de nuits, les lectures coraniques, ou autres type de lectures instructives, les dons, et gestes de bienfaisances, provoquent l’amour de Dieu, et son consentement, ce qui va générer un privilège liant le patient à son Dieu, et à travers ce canal spirituel ouvert entre le maitre et son sujet, toute demande ou vœux seront largement exhaussés à la limite bien sûr du niveau de croyance pratiquée par le croyant.

Les péchés seront considérés comme un voile tissé entre le croyant et Dieu.

 

 

 

L'état mystique qui fait brancher notre âme avec sa source            d' origine, celle d'Allah,  est une succession d' ascension qui fait secouer notre corps physique, ces moments d' extase nous absorbent et nous font sentir  des pulsations surnaturelles dépassant parfois le mur de l'impossible et de la réalité existentielle, les phénomènes spirituels nous font vibrer comme si nous sommes soumis a une décharge électrique agréablement sentie et  ressentie par nos sens. 
Les travaux qui mènent vers cet univers d'extase et de joie spirituelle sont accompagnés par les karamate dont les vrais sages doivent savourer leurs effets psychologique et tiennent  compte seulement pour s'assurer de l'amour de Dieu et son consentement et en même temps apaiser le cœur; comme l'a demandé le prophète  Abraham (que la paix de Dieu soit sur lui),  cité  dans le coran sourate el baqara  c'est a dire la vache,

260] Rappelle-toi quand Abraham dit : «Seigneur ! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts.» – «Aurais-tu encore quelque doute à ce sujet?», lui répondit Dieu. «Non, Seigneur, reprit Abraham, c’est seulement pour apaiser mon cœur.» – «Prends donc, lui dit le Seigneur, quatre oiseaux ; découpe-les et répartis-en les morceaux sur des collines différentes ; puis rappelle-les, ils accourront vers toi. Souviens-toi que Dieu est Puissant et Sage.»

 Ces manifestations interprétées comme miraculeuses divines ne doivent en aucun cas être prises comme un titre de performance ou titre de distinction par rapport aux autres fidèles. Cela défigurera  l'image de la pureté spirituelle de la croyance.
pour bien remercier Dieu, il est claire que pour exécuter certaines taches de prosternations et de prière il faut passer par la patience, la  patience qui nous fait supporter le malheur, nous donne la force pour se prosterner surtout  les prières  dernier tiers de la nuits, le jeûne, les actions de bienfaisance, et le comportement devant toute situation délicate comme il est tout a fait possible le fera  éventuellement le  prophète Mohamed (que le salut soit lui et sur ses compagnons) s'il était a notre place, puisque connaissant son parcours vie, ses gestes et son caractère riche en qualités et vertus, il est sage de faire comme lui devant toute situation affectant notre vie quotidienne en se conformant a la sounna enabaouia. 
Parfois aussi nous nous trouvons devant certaines situations très délicates et qui nous font emporter dans des tourbillons d'effervescence, sans que nous nous rendons compte, nous faut il une lampe témoin pour que nous le constatons, les conseils que je porte se résument en un quelques mots; il faut que vous sachiez que notre fin  imminente est la mort, et que chaque être est sujet à la mort, tout le monde est condamné a mort, l'heure de la sentence est fixée et que personne ne sait quand est ce que. Il suffit que nous le rappelons a tout le monde
<< rappelez moi comment vivre pour ne pas oublier ma mort >> Dixit Bouzidi Ahmed. 
Si nous saurons que lorsque nous nous précipitons dans notre quotidien vie et que notre mort est au bout de ce chemin , nous nous réfléchissons mille fois avant de s'élancer. 
<< Rester sur place vaut mieux que se déplacer  sans réfléchir pour un jour et y revenir >> 
<<C'est en regardant avec patience que je vois ou mettre mes pas de réussite >> Dixit Bouzidi Ahmed.
Les hommes qui ont su profiter de leur expériences, coiffées de réussites et d' échecs, pour modifier  leur parcours afin de l'améliorer, le parfaire et le fignoler a leur convenance, pour qu'il soit en adéquation et en harmonie a l'entourage dans lequel y vivent. 
Ceux qui s'adaptent aux nouveaux  environnements hors de leurs sociétés, et qui s'intègrent facilement dans la nouvelle société, peuvent êtres dotées d' une intelligence émotionnelle de société. Les individus peuvent séduire même leurs ennemis s'ils s'intègrent sans arrière pensées ou mauvaises intentions, car si on arrive a tromper quelques personnes, cela ne veut pas dire que toute la société est trempée,  Suffit-il d’être honnête sincère patient, aimer les personnes qui vous entourent, quelque soit leurs philosophies ou tendance religieuse, ou même raciale. 
Les hommes doivent se soutenir pour constituer un ciment          d' affection et d' amour, sans ces facteurs les sociétés des individus risquent de disparaitre, car la haine installe et crée les agressions, et les agressions provoquent les châtiments divins, et les châtiments divins sont fatals. 
Les sages doivent se multiplier en nombre  et travailler dans ce sens, sensibiliser les égarés, les aider a revenir dans les droits chemins. Cela soulagerait énormément les malaises des communautés et des sociétés. Le rôle de chacun de nous est de faire rappeler les personnes qui sombrent dans les tourmentes et les ténèbres des interdits, cette force de combativité peut être générée par une idéologie compatible avec la religion islamique, qui sera la plus appropriée au niveau de vie et l'évolution de la civilisation. 
N'hésitez jamais à donner conseil, même s'il est mal perçu, par notre prochain.
La mondialisation en est un exemple. Serons nous capable de s y intégrer sans conséquences négatives à notre identité arabo-berbero- islamique ? Ou bien faut il suivre sans discuter et approuver en bloc ce mode de nouveau monde ? 
Devrions défléchir sagement avant de s'insérer avec ce monde ? 
Mes questions répondent mon questionnement. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La patience devant les problèmes

 

L’essentiel dans la vie.

 

Qui de nous n'a pas eu des problèmes dans sa vie ?
Forcement nous sommes tous concernés par ces faits stressants et pertinents à la fois, les conséquences différentes selon la nature des problèmes et la nature des personnes. Les problèmes touchent à l’ensemble des événements qui concernent notre vivant. Les problèmes sont proportionnels aux niveaux de vie de l’individu et à son niveau social  dans sa société, car les problèmes des pauvres ne sont pas volumineux que ceux des riches, puisque les moyens qui son mis et disponibles pour les  traiter différent, un malade riche qui pourrait être affecté par une maladie très simple par rapport à ses moyens financiers, elle pourrait être par contre être fatale pour le pauvre.
Aussi nos problèmes sont subordonnés à nos actes et à nos  gestes quotidiens, ceux qui cumulent plus les péchés payent plus que les plus éveillés, car ces derniers lorsqu'ils font des péchés, accompagnent immédiatement leurs forfaits par des gestes de bienfaisances ou par des gestes de prières pour s'attendrir ou s'apitoyer devant Dieu. Ce que nous faisant comme gestes de biens chaque jour efface forcement ce que nous avons fait comme fautes ou péchés, un geste de bienfaisance est comptabilisé 10 plus par rapport aux gestes négatifs, par contre un geste de péché se comptabilise uniquement en une unité. 
Les problèmes agissent psychologiquement sur l’individu pour affecter son psychique, leur points de douleurs se trouvent à     l’intérieur de la cage thoracique ou réside bien entendu le cœur, la douleur du corps ou du morale agit au sein du cœur là ou se loge directement dans  notre âme pour la toucher et la faire souffrir, car les sensations de font sentir par l'âme et non pas par la substance de la matière du corps  toute seule composée par les cellules,  cela peut se sentir même dans nos rêves, puisqu'il s'agit de l'âme, ou il nous arrive de souffrir loin de notre corps endormis inerte, par exemple lorsqu’on vous gifle sous la tour Effel, alors que vous êtes physiquement couché chez vous dans  une ile à Hawaï , vous n’allez pas quand même ne pas sentir une douleur ?

Résister devant les problèmes se qualifie comme une prosternation divine, cela ne veux pas dire qu’il ne faut pas les régler, bien au contraire, il faut essayer de les accepter, les étudier, on les diagnostiquant, pour ensuite y trouver les solutions, ne pas les laisser pour une autre fois, car la procrastination  est mère des vices.

Il ya différents types de problèmes, classés selon leur importances, et leur gravités, pour ce faire afin de les régler, il ne faut jamais perdre l’espoir de voir un jour les surmonter, cela prouve votre endurance et votre patience à supporter les fardeaux des contraintes qui vous empêchent de régler vos problèmes.

 

Les petits problèmes qui risquent de ne pas s’amplifier dans l’avenir, il est conseillé de les laisser tranquille, ils ne peuvent vous affecter, bien au contraire, ils accentuent et encombrent votre psychique inutilement, parfois pour être bien sage, il faut faire semblant de ne pas les identifier, de ne pas les connaitre, et ne pas y s’attarder,  c’est beaucoup mieux pour le moral. Cette attitude  devant ces petits et insignifiants problèmes va vous permettre de vous consacrer  aux vrais problèmes, c’est une question de gestion d’énergie psychique.

 

Si vous saurez que lorsque vous essayez de résoudre vos problèmes avec de bonnes réflexions et une patience, cela stimulerai votre intelligence et votre capacité intellectuelle. Ce qui pourrait facilement vous donner la faculté de résoudre vos futurs problèmes. Ceux qui arrivent a patienter et prendre les mesures qui conviennent devant les problèmes peuvent se permettre de vivre une vie paisible, avec de la bonne humeur quotidienne, la sécrétion de l’endorphine apporterait un bien être et une joie permanente, si l’individu prend ses dispositions envers Dieu, c'est-à-dire de ne pas s’engloutir dans de nouveaux péchés.

Celui ou celle qui fait du bien dans sa vie, que ce soit pour lui ou pour autrui, mène sans aucun doute une vie heureuse, cela a été révélé dans le coran.

Les intelligents ce sont ceux qui ne voguent pas dans les parages des péchés, pour ne pas cueillir les châtiments, car c’est avec ces châtiments que l’individu contracte les problèmes, et si la dose dépasse ses capacités de résistance l’individu risque d’être affecté dans sa santé, que se soit psychique ou physique.

 

Donc si vous voulez arriver à concrétiser des projets importants pour votre vie, essayez de minimiser les fautes et les péchés, car ils vont entraver et ralentir l’exécution de vos  projets, pour bien se faire il suffit d’augmenter vos actes de bienfaisances de charités, de dons ou tout simplement essayer de ne pas être mauvais vis-à-vis de vos semblables. Cela va renforcer votre pouvoir qui va être soutenu partiellement par Dieu, le soutient de Dieu est relatif et proportionnel aux degrés et volumes de  vos travaux de bienfaisances et de prosternation. Une fois bien comprises et bien appliquées ces règles de jeux divins, vous aurez la chance de réussir à n’importe quel projet tout en résolvant les problèmes qui y surgissent.

 

Tout ce travail, n’empêche pas d’avoir un bien être certain dans cette existence, et même après la mort, ou nous auront sans aucun doute la récompense promise par notre Bon Dieu. Il ne faut pas oubliez comme il a été dit dans le saint coran, que cette vie n’est qu’un ensemble de jeux et de distractions, et la deuxième vie, la vraie, est la plus sérieuse et la plus sûr, a comparée devant  la première. Nous aurons tout ce que l’humain peut imaginer avoir, et même plus, puisque ça dépasse notre imaginaire. Alors  ça vaut la peine d’adopter certains moments de patience devant nos problèmes, devant nos désirs sexuels, nos désirs de richesses, nos malheurs, ou nos maladies.

 

Les patients, les plus forts, auront toujours en fin de parcours de très bonnes nouvelles, dans cette vie et dans l’au de la, ces bonnes nouvelles offertes par Dieu en guise de récompenses, cela va les encourager a maintenir leur moral en parfaite état, et en même temps les encourager pour d’autres nouvelles tentatives.

Les gens heureux, ne peuvent être que les gens les plus patients,  puisque quelque soit les circonstances, ils sont bien à l’aise, même devant la mort.

La patience devant les péchés, et les abstentions devant les jouissances sexuelles relève de la super patience, l’homme peut devenir un superman réel, non influençable quel que soit l’importance du plaisir, pour arriver à ce stade, il devrait se soutenir du pouvoir de Dieu, car l’ennemi numéro un de l’humain est le diable, que la malédiction divine soit sur lui,  c’est lui qui a juré devant Dieu d’entrainer toute l’humanité en enfer, sauf les fidèles croyants qui résistent devant ses appels et ses conseils pour les tromper avec, et les égarer du droit chemin.

 

Pour les impatients, qui se font entrainer  et emporter par les vagues de jouissances, et qui n’arrivent à se libérer ou se détacher de leurs obsessions risquent d’être entrainés dans des tourbillons de vices, qui peuvent leur être fatals.

 Des conséquences financières, morales, sociales, et même familiales, pourraient s y produire.

 Les vices seront favorisés par certaines relations illégales et infidèles, la personne pourrait facilement tromper son époux (se), ce qui provoquera la destruction et la ruine du foyer. La personne incriminée risque gros, car le châtiment  serait très sévère et fatalement mortel.

L’infidélité est un signe de faiblesse d’esprit et de personnalité, l’impatience est généralement la source qui est derrière  ces actes. Toutes ces envies sexuelles sont initiées et incitées par le Diable, ennemi numéro un de l’homme. C’est pour cela que la vraie guerre est celle qui nous oppose avec cette maudite créature, appelée guerre de la conscience. La pâleur grise qui apparait sur les visages des infidèles est révélatrice de ce genre de pratique sexuelle, la physionomie se lit comme un livre ouvert par les hommes sains et purs.

La mort devant ces gens là est toute proche, leur vie est courte, les exemples dans notre société sont courants, leur mort est cruelle, soit par assassinat soit par des accidents catastrophiques, soit par des maladies de cancer ou toutes autres causes brusques. 

Le nombre des infidèles augmente au fur et à mesure que les naissances des enfants nés ou le nom « X » se répandent. La société atteinte par cette gangrène ne peut se développer sainement, et pourrait devenir facilement une société a plusieurs fléaux, entre autre la prostitution, le proxénétisme, la drogue, les agressions, les vols, les violes etc.

Alors quelque soit la politique ou la méthode et la compétence des gouvernants, l’insécurité, et la pauvreté hanteront ces pays.

L’évolution dangereuse de ce fléau qui ne cesse de s’arrêter, pourrait sans aucun doute si aucune mesure coercitive judiciaire ne sera prise immédiatement et qui sera compatible avec notre identité musulmane, mener à la faillite tout un pays quelque soit sa richesse.

Puisqu’ il s’agit de nous tous, nous sommes donc tous responsables à des différents degrés, nous sommes témoins de ce qui se passe devant nos yeux ; alors il faut que nous fassions beaucoup d’efforts pour éradiquer cette maladie sociale, chacun selon son niveau de responsabilité et son champs d’intervention.

 

Comme il a été dit clairement dans plusieurs versets coraniques, et pour vous éclairer sur les effets de ce genre conseil divin, je vous cite un verset de sourat al imran :

 

  

 

104. Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront.

 

Les moyens et la manière comment traiter ce fléau destructeur, seront à la convenance de chacun de nous, l’essentiel c’est l’efficacité et les résultats obtenus.

Si je prends mon exemple, non pas pour séduire ou pour se procurer une place ou tout simplement viser un poste de responsabilité à des fins profitables, mais pour donner un exemple concret et vivant à ceux qui veulent hisser leur niveau de croyance dans leurs intérêts personnels et à celui de l’humanité.

Bien conscient du danger qui pourrait nous être tous fatal et qui va tous nous engloutir dans des crises de tout genre, je me suis mis en action en plus de ma mission de responsabilité que j’assume avec dévouement et amour pour mon pays, pour essayer de faire de mon mieux pour traiter les maux de ma société, mes travaux consistent a exploiter l’or gris, celui de la matière grise intellectuelle, nous savons tous que nous avons négligé et défavorisé cette richesse par aux autres richesses minérales, telles, celles de l’or jaune, de  l’or bleu, de l’or vert etc…, nous savons tous que nos universités forment et mettent sur le chômage des milliers de diplômés fauchés par un système qui n’est leur adaptable, ce qui constitue une force de travail en matière de ressource humaine explosive, donc il fallait s’occuper d’eux sérieusement puisque la limite de la patience pour eux est largement dépassée. Mes déplacements sur leurs cites et leur milieux m’a permis de les contacter  directement pour leur donner les meilleurs conseils dans le développement personnel, et l’éducation voulue pour qu’ils soient plus intelligents et plus éveillés en devenant des surdoués sans sortir du cadre religieux.

Mes conseils sont brefs, explicites, et à la portée de toute personne intellectuelle qui réfléchie correctement, des petites idées surprenantes originales pourront être prises comme de simples exercices à suivre et a pratiquer quotidiennement.

Le types de leçon consiste à donner des cours comment acquérir la  volonté, la patience, stimuler l’intelligence avec des méthodes simples, et comment élargir la mémoire sans oublier aussi, le courage, et d’autres qualités humaines hautement distinguées.  

Mes lieux de conférences sont en général, les lieux des résidences universitaires que se soit masculine ou féminine, les mosquées, la radio, l’internet via youtube, et parfois la télé.

 

Ma méthode de communication est un peu spéciale et assez originale, puisqu'elle consiste à communiquer avec l'âme directement en utilisant de l’art communicatif, comme l’humour,  le monologue de comédie, et el ounchouda  ou chansons de poèmes que je compose personnellement sur des sujets bien précis. Telle  El ounchouda el islamia la chanson islamique, ceci est utilisé pour impressionner l'assistance afin qu'elle devienne plus attentive bien prête à recevoir le message et l’enregistrer dans la mémoire pour toujours.

Le canal que j’ouvre entre l'assistance et moi me permet d’y transmettre tous mes messages à l'aise et plus efficacement, ce style de communication donne sans aucun doute de très bons résultats, il est tellement agréable au public que je n’arrive pas à satisfaire les demandes de sollicitations. Ou il m’arrive souvent de les décliner pour des raisons professionnelles, car en tant que responsable d’un secteur je ne peux renoncer à ma principale mission.

Les orgasmes qui donnent les jouissances, dans ces actes de plaisir interdis, affectent l’individu principalement, et lorsque l’individu devient dépondant et esclave de sa propre faiblesse, toute la société sera bien entendu malade, et les gens purs et sains n’auront plus une place en ce bordel à ciel ouvert et verront leur bien être se fondre dans la mécréance et les péchés.

 

Cet état de situation très grave n’est que le résultat bien entendu d’une faiblesse dans la patience humaine devant ce que le diable propose pour ses sujets. Ceux qui n’ont pas eu le courage de résister devant leurs voluptés, perdent le bien être dans cette vie, et un enfer surchauffé exceptionnellement, leur sont offert pour les châtier, donc ils sont perdant sur tous les plans. Et comme le temps de la vie passe très vite, il ne faut pas qu’ils nous impressionnent par leur semblant belle image.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La folie de l’impatience

« C'est toujours l'impatience de gagner qui fait perdre. »

De Louis XIV [+]

L'impatience est un état d’esprit instable, ou l'individu pourrait commettre des actes irréfléchis precipitatifs générant une situation d’un aboutissement regrettable

 

L'impatience est une réaction adoptée par un individu devant des situations délicates  suivi d’actions précipitatives menant souvent à l'échec.

 

L'impatience est une réaction psychologique issue d’une inconscience et d’une ignorance d’un état de situation plus ou moins important, sous estimé, générant un aboutissement infructueux.     

 

 

 Les énervements, les malaises psychiques, apparitions de  certaines pathologies pernicieuses, raccourcissement de la durée de vie, énormément d’échecs, faiblesse dans la personnalité,      l’individu devient poltron, parfois lâche.  L'impatience est stimulée par les courses vers les richesses, et les caprices de la vie, les personnes pressées sont en général impatientes, parfois elles  font recours aux mensonges et à des actions contraire à la loi pour obtenir ce qu’elles veulent et à tout prix. La fin justifie les moyens est le meilleur parcours à emprunter, pour elles c'est une réussite. 

« Les gens impatiens sont susceptible de se rendre coupable de violence alcoolisée nocturne »déclare le South Wales Echo, autre journal britannique.  C’est une enquête auprès de centaines d’hommes et de femmes qui a permis à des chercheurs de l’université de Cardiff (Grande- Bretagne) d’établir ce lien. Selon l’Echo, elle a révélé que « les impatients ont d’avantage tendance à boire et sont enclins de violence ».

 

« Une petite impatience ruine un grand projet.  »

de Confucius [+]

 


Les moments d’impatiences sont encadrés  par des incitations diaboliques  et répétitives qui ne font qu'enflammer les tentatives des personnes impatientes dans leurs actions.
Une personne impatiente est en général agressive, faible, 

 

 Les impatiens sont nombreux dans nos sociétés, ils compliquent la vie aux personnes sages et calmes, leurs influences dans le monde de travail du commerce, dans les études et développements des économies du pays, sont souvent très néfastes, et très couteuses.  Les  impatiens enclenchent les conflits et les grèves dans les entreprises, ils sont plus matérialistes, et égoïstes, plus avars aussi. Une personne impatience ne vit pas à l'aise, elle n'est jamais contente, elle demande toujours plus, elle n'est jamais bien satisfaite, lorsqu'on lui offre une rivière d’or elle en demande une deuxième.

Les enfants sont souvent maltraités et parfois brutalisée à cause de la petitesse de leurs esprits. Elles sont aussi souvent très jalouses, car la jalousie ne peut se déclencher que si ces personnes impatientes se voient plus faibles, démunies, et moins riches  que les autres, ce qui leur semblent comprendre avec leur faibles esprits.
Les impatients ne vivent guère à l'aise dans leurs Ménages familiaux, les divorces sont très fréquents, puisqu'ils ne peuvent avoir la raison et la patience de traiter leurs problèmes conjugaux, les petites chamailleries peuvent prendre des tournures sérieuses et graves, allant même à la brutalité, ce qui fragilise d’avantage le foyer et la quiétude  de la famille.
Les impatients dans le domaine de l’agriculture nous font bouffer des produits a grands risques sanitaires, les récoltes accélérées par des produits chimiques ou par des manipulations génétiques pour gagner dans les quantités  et dans le temps.
Dans le monde politique, aussi les hommes qui se distinguent par des pouvoirs et influences importantes si ils ne se dotent pas d' une grande patience extrême a comparée  à celles des personnes ordinaires, les conséquences qui vont découler suites à certaines décisions irréfléchies seront fatales et regrettables, car souvent la destruction totale d' un état pourrait être généré par un simple effet d' un mot  mal choisi et mal placé, c'est comme si on nomme les enfants de son peuple  « des  rats » ! , ce mot a déstabilisé tout un pays en le ramenant à la ruine et en le reculant vers les premières ères de la civilisation primitive de l'humanité, que je ne voudrais pas citer le nom de ce pays par respect aux âmes mortes en martyres de ses valeureux enfants.
Les guerres ravagent les pays gouvernés par des décideurs fous,
Les fautes sont impardonnables, les fautes et les imperfections en excès sont signes d’impatience et de précipitations, les personnes impatientes fournissent beaucoup d’efforts par rapport aux personnes patientes, car leurs projets connaissent beaucoup de tentatives qui finissent en vains.

L impatiences en excès peut devenir une maladie obsessionnelle qui peut ruiner la personne, les effets d’impatience sont immédiats, décourageants, démotivants et psychologiquement démoralisants.
Si la personne impatiente saura qu'avec les  précipitations elle raccourcit sa vie,  elle réfléchira deux fois avant de s'engager dans n'importe quelle situation.

Le monde progresse avec plusieurs vitesses, les richesses se planifient par les experts  pour mieux économiser les consommations, les réductions dans le temps pour produire plus à l’aide d’instruments sophistiqués, la course aux armements allant à la production moins couteuse jusqu'aux  ventes  les plus chères, les aliments de conserves emboités  avec leurs produits chimiques de conservation. Les voyages via plusieurs moyens très rapides, TGV, avions, voitures, etc. Les sportifs et leurs records de vitesses, le temps devient insuffisant pour les personnes pressées, pour les entreprises à plan de charge bien chargé. Les peuples demandent plus, ils sont emportés par la vitesse du progrès. Le goût de vivre en paix semble être perdu. La nature polluée, puisqu'il n y a pas suffisamment de temps pour s’occuper d’elle. Et pourtant le temps de la vie est le même depuis la création de cette première existence. Nos vieux sont devenus impatients, alors  qu'ils devront en principe donner les meilleurs exemples de la sagesse et le meilleur symbole de la patience. Toutes ces incitations à a la vitesse, nous emportent dans des torrents et cascades vertigineuses sans distinguer entre le patient et l’impatient. Ce train de vie qui semble ne pas s’arrêter et ne pas ralentir  risque d’affecter sérieusement le bien être de l’homme.

 

 

N’oublions pas, cependant que tout ne vient pas nécessairement à celui qui sait attendre, et qu’il faut parfois savoir prendre son destin en main, cela relève du courage et de la sagesse.

  Les conséquences de l'impatience sur la santé, sont très nombreuses, ils existent des conséquences directes et conséquences indirectes, l'avec les irrégularités sur les tensions artérielles, les infarctus cardio-vasculaires confirment clairement les surexcitations psychiques des individus attribuées comme conséquences directes de L'impatience. Par contre les conséquences indirectes peuvent êtres assimilées aux addictions des cigarettes, de l’alcool et de certaines prises de drogues.
Les émotions aussi peuvent provoquer des secrétions d’acides en dehors des moments propices des digestions d’aliments, les ulcère d’estomac, qui se compliquent en cancer.
L'anémie, les chutes de cheveux, les complications respiratoires, les hépatites, etc….
Peut-on aussi dire que l'impatience est aussi générée par un système civilisationel qui nous est imposé à contre notre gré. Donc n’en faisant pas tout un problème  cela ne tire pas vraiment à conséquence pour les plus sages. Gardons notre esprit dans un congélateur bien au frais.

 

Les forces attractives  des caprices de la vie gèlent les efforts des hésitants, ceux qui abandonnent vite leur projets en plein réalisation se mordent la main une fois constaté leur forfait, et le regret sera comme la seule expiation au bout de leur chemin, qui voilera l'esprit comme un nuage sombre annonciateur de tempête. Par la suite, les effets psychologiques stressants et anxieux seront bien entendu leurs récoltes morales.  
Alors si on fait un petit calcul de ce que nous récoltons comme résultats suite à l'abondant d'un projet important à cause d' une  impatience, par rapport à une fourniture d'efforts peinés, péniblement fournis, générés  par une patience exceptionnelle et qui peuvent nous êtres utiles et fructueux, il serait très sage d'opter pour la deuxième solution, cela demande  d’être patient tout simplement. 
La patience des personnes devant la pauvreté, devant les situations délicates quelque soit leur gravité et leur ampleurs et aussi devant les dangers, les maladies etc…, ils adoptent un comportement placide, c'est ceux la qui vont savourer les agréables moments de plaisir dans une existence bien plaisante, rempli d’extase et de béatitude. 
Il suffit de parler avec son propre esprit intérieur de le combattre quotidiennement et avec rigueur pour réussir les grands paris.
Essayez de testez votre patience, de temps en temps pour dévaluer votre performance, les tests consistent a vous priver de certains exaltations ludiques, d' humeur, de manies, ou de certaines habitudes que vous aimez  pratiquer par habitude et qui vous poussent à une dépendance obsessionnelle, sans que vous y n'arriviez  a vous en détacher. Il faut aussi couper les voies des petites incitations habituelles, qui vous tentent et vous connectent aux grandes dépendances et addictions.
Certains tests très simples comme la privation de nourritures  toute une journée, comme si vous pratiquez le carême, car lorsque le mois de carême coïncide avec la saison estivale ou le thermomètre grimpe à son plus haut niveau entre 40-50° C ,et que vous êtes obligés de jeûner tout un mois de chaleur sans discontinuité, alors que vous y arriverez a l'accomplir avec une grande foi, cela ne va pas du tout vous démotiver  si vous essayez de jeûner deux jours par semaine et pendant des périodes clémentes, et moins longues par rapport à celles de l'été.  Si vous le faites, vous allez sentir une puissance hors du commun à comparer à celle des autres personnes qui  paraissent devant vous si faibles. 
Les tests que vous pratiquez en faisant quotidiennement des petits exercices physiques, telle la musculation, à l'aide des altères ou avec une simple chaise. Pour bien se faire, aidez vous de l'Internet on mentionnant sur Google " comment pratiquer le sport chez soi" la chose est très simple vous allez avoir des multitudes d’exercices gratuits.
L'essentiel c'est de s y intéresser, de changer votre mode de vie, de sortir de la routine monotone et de la lassitude destructrice vers les pratiques exaltantes, énergétiques et profitables.
Le combat n'est pas aussi simple au début, il suffit d'enclencher le système psychique de réflexions positives, le soutenir par la volonté ensuite par l'effort du travail et de la persévérance. Une fois réussit, dans les premières tentatives, vous allez savourer les premiers plaisirs de défis et les saveurs des réussites. Par la suite foncez dans vos projets et n'imaginez pas les échecs, car celui qui espère le bien, le trouvera.
Il est très conseillé d'éviter de prendre le café ou le thé  par habitude quotidienne dans des moments bien précis  car ça risque de créer en vous une dépendance psychique qui vous prive de jeûner bénévolement.          
Toutes les tentatives qui vous stimulent et vous réactivent les méninges, et qui seront peut être vaines, ne peuvent vous créer qu'un effet complexe et négatif destructeur de volonté et du pouvoir de patience. Serait il si important pour vous de ne plus oser recommencer pour ne pas récidiver dans les mêmes actions et les mêmes défaites. La ou réside la performance de la super patience, si l'individu est bien sûr de sa force de résistance, qu’il s’aventure a sa convenance dans les aventures passionnantes.

 

 

 

 

Les possibilités de réussites se multiplient si l’individu réalise qu'il est patient devant les contraintes  et les difficultés en surnombre. La capacité psychique grandie au fur et à mesure que l'individu patiente. Les difficultés qui se succèdent, forgent la personnalité  de l'individu. Les personnes qui arrivent a patienter sagement en mettant dans leur tête qu'il y aura en fin de parcours un soulagement de compensation, offert par dieu en guise de récompense, les bienfaits se ressentent agréablement car  après les tempêtes il y a toujours un beau temps, c'est la loi universelle de la nature comme cite sans le coran بعد العسر يسرا

1] N’avons-Nous pas épanoui ton cœur? [2] Ne t’avons-Nous pas soulagé du fardeau [3] qui te pesait sur le dos, [4] et n’avons-Nous pas rehaussé ton prestige? [5] Certes, à côté de la difficulté, il y a la facilité. [6] Certes, à côté de l’adversité, il y a la félicité. [7] Alors, chaque fois que tu as un moment de loisir, tourne-toi vers ton Seigneur [8] et aspire à Sa grâce avec ferveur !

 
Il ne faut jamais se désespérer devant n'importe  quelle situation ou n'importe quel problème, il faut le savoir, c'est très important, la vie est pleine de bonnes et mauvaises surprises, la résistance avec patience devant les grandes souffrances et avec aisance est un signe de grande puissance.

Restez calme ne rouspétez jamais votre faiblesse a quiconque et ne manifestez  votre mécontentement a personne, puisque Dieu est le seul clairvoyant, donc soyez confiant a votre créateur, tester votre grande foi en ces moments de souffrance, car si vous ne le faites pas vous allez perdre sa clémence et sa miséricorde. La patience bien placée dans les moments cruciaux et de grands chocs  est fortement appréciée par Dieu. La récompense est immédiate, a travers le passage des bouillonnements  et des effervescences, les sensations de plaisirs sauront bien ressenties par le souffrant. Car s il n y avait pas ces tourbillons, moments de difficultés, les plaisirs de soulagement ne seront jamais bien ressentis.

Pour les personnes faibles Les difficultés peuvent être traitées par un autre moyen autre que la patience, car si vous ne pouvez pas supporter les problèmes par manque de patience, alors achetez votre bonheur par des gestes de bienfaisance et de dons aux nécessiteux, comme si on paye une contravention à la place d'un séjour en  prison, par contre si n'en avez pas assez de richesse, prosternez vous devant Dieu pour en demander le pardon, cela vous permettra de purifier vos péchés et en conséquence accéder à un bien-être . 
Il faut le savez et c'est très important, que lorsque vous accumulez des péchés il y arrivera un jour ou vous payez ce que vous avez accumulé, La justice divine est parfaite, c'est comme vous stockez des cartouches d' explosifs dans une chambre, c'est a dire les péchés, et un jour un détonateur déclenchera la réserve d' explosif, cela ne vas pas vous laisser dire que c'est la faute au détonateur que ma chambre ait explosé, mais justement nom, l'accident qui s est produit est les conséquences de vos actes tout simplement. Ceux qui ne peuvent patienter devant les difficultés qu’ils payent leurs redevances.

 

 

L'esprit de comprendre les gens qui fautent et de leur donner 70 occasions pour  étudier  les alibis de leurs erreurs, avant d’aller directement vers les sanctions hâtives, cela relève bien sûr de la sagesse et de la patience. Les personnes qui ont fauté, souvent ils doivent avoir leur raisons, l'ignorance est souvent derrière ces incompréhensions. Est ce que nous les avons suffisamment informé pour qu'il n y est pas ces malentendus ou ces moments de contrariété générant des mécontentements ? 
Si je vous cite cet exemple, vous allez comprendre la profondeur de cette problématique, lorsque on donne un rendez vous important à quelqu'un, l'heure et le lieu bien fixés dans une échéance programmée à la convenance de nos possibilités. Finalement le rendez n'aura pas lieu, puisque l'autre personne semble ne pas tenir à ses promesses. Alors devant cette situation faut-il réagir en allant directement aux sanctions ? Ou bien faut-il essayer de comprendre les alibis et donner 70 chances de possibilités d’excuses à cette personnes dont vous ne savez rien sur les causes de la défaillance de son rendez vous ? Serait-elle malade ? A t elle eu un incident de parcours ? Est-elle dans une situation d’immobilité et            d’incapacité ? De toute façon il y a beaucoup de facteurs inconnus qui rentrent pour donner à cette personne un droit légitime pour se d’inculper, et ce n'est qu'à travers les explications qu'elle vous fournie pour que vous fixez sur les décisions et mesures à prendre envers elle. Cette chance n'est donnée que pour en comprendre les raisons de cette défaillance et le manquement à ce rendez vous, jugé important pour vous. Puisque vous avez donné une chance à votre adversaire de se déculpabiliser, les mesures coercitives que vous allez prendre relève de bon sens et de votre jugement sur l Affaire.
Nos faiblesses sont souvent derrière nos défaillances, les compétences diffèrent d’une personne à une autre. C'est pour cela que la sagesse est fortement conseillée, nous devons l'acquérir avec la patience et la raison. 
Même si vous constatez clairement la défaillance exprès, allez  directement vers le pardon. Choisissez et favorisez la clémence ; Il est souvent considéré comme une correction et un traitement à un geste de comportement irréfléchi ou impoli et permettra à la personne qui a fauté d'avoir une chance de redresser son parcours en améliorant ses principes de personnalité si les fautes n'ont pas d’ampleurs ou conséquences graves. Peut être cette personne aura sa chance de la vie pour qu'elle bascule définitivement vers la raison et le bon sens. Par contre si elle récidive plusieurs fois les sanctions qui  lui seront infligées seront bien méritées et bien fait pour elle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Les pertes d’énergie inutiles

 

 

« Lorsque  les ignorants vous apostrophent répondez par la paix », ce genre de réponse qui nous a été conseillé par Dieu cité dans le Coran, nous apprend comment se retenir par la force de la patience devant certains prétentieux qui essayent de nous taquiner ou nous provoquer par des propos agaçants et énervants. Le meilleur remède c’est de faire semblant ne pas comprendre et ne pas les écouter pour préserver notre bon état psychique, ou notre moral et toute notre sante en même temps.

 Il arrive souvent à la majorité de nous d’être sujet à une discussion qui aboutie à des polémiques sans aucun intérêt. Les personnes qui nous font des remarques ou certaines prétendues corrections pour se montrer plus connaisseurs que les autres en usant de mensonges et de fausses informations juste pour vexer ou humilier leurs interlocuteurs devant l'assistance, ces prétentieux bien habiles et spécialisés dans ce genre de discussion nous mettent souvent dans un état d' énervement inutile qu'on devrait éviter. Il ne faut jamais se laisser faire par leurs influences, il suffit de se taire et ne pas répondre, il faut pour les faire taire, leur donner tout simplement raison on leur haussant la tête.
L’identification ou la perception précoce des intentions des prétentieux devrait être calculée avec précision et intelligence, une fois connue leurs intentions, il suffit de reculer prendre des pauses et essayez de vous éclipser de leur champs.

 

 Il reste toutefois inutile de se laisser manipuler dans des discutions inflammatoires et sans aucun profits ou intérêts, cela risque de vous affecter négativement dans votre humeur et moral, les pertes d’énergie dans ces situations seront très précieuses, alors préservez votre esprit des pollutions d’extravagance sans aucun sens. Il faut que vous preniez vos dispositions à l’avance, si votre moral n’est pas bien, et que vous êtes fatigué, ne vous aventurez pas dans ce genre de discussion, essayez de vous isoler ou de prendre un repos, cela soulagera et préservera votre esprit des agressions de certains prétentieux qui n’attendent que ce genre d’occasion pour se montrer, car dans la vie active, ils ne foutent rien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment  patienter avec l’aide de la nature.

Par des moments vous êtes en plein nature que se soit en montagne en Foret ou en mer, ou tout simplement chez vous devant une jolie plante vivante, et que vous êtes  seul, essayez de mettre dans votre esprit ou dans votre âme que vous êtes devant une créature intelligente, une créature qui n'a rien a voir avec le monde animal, peut être vous semble t il que c'est une forme de folie, mais c'est une autre vérité et une autre réalité. Cela va vous occuper par le canal de communication télépathique et réfléchir pour imaginer un dialogue  personnel entre vous et cette créature de plante. Pour les compréhensions ne vous inquiétez pas, les plantes ont un pouvoir de lire dans nos pensées, ce mode de communication que vous devrez engager est tout a fait exploitable, puisque les réponses a vos questionnements vous seront injectées dans votre esprit comme idées nouvelles, cela s'effectue sous le contrôle et la bienveillance de Dieu. Des expériences faites dans ce sens et bien en comprendre les vérités de ce monde je vous laisse exploiter la réponse étonnante a ce questionnement.

Pensez vous que les plantes vivantes possèdent elles aussi une âme?

 

BONJOUR il me semble que les plantes réagissent bizarrement, comme des êtres vivants, oui a voir et a constater que certaines plantes changent de couleur comme les caméléons pour se camoufler dans les milieux aux quelles se trouvent, pourquoi ? Peut être pour se sécuriser ! Peut être épouser la même couleur a cause des résonances énergétiques d'une même onde spécifique à chaque couleur
puis je avoir des explications scientifiques supplémentaires .Merci

  • Il y a 3 ans

Détails supplémentaires

@Blake , merci pour les infos elles sont très utiles pour le sujet de mes recherches , car ce que tu viens m'offrir comme constat expérimentale , n'a fait que confirmer ma thèse , le sujet de certaines plantes qui "parlent" elles émettent des ondes sonores imperceptibles à l'ouïe , il parait qu'il y a eu des expériences dans ce sens .

Il y a 3 ans

@@Celte le commentaire que j'ai mis pour Blake est valable aussi pour ta réponse, merci

Il y a 3 ans

@@@ hello Palivole , superbe aussi est ta réponse !!!Sans oublier la rose............! des sables (je vais y revenir avec une Q/R) qui nous donne toujours une émission d'ondes d'intelligence via ses réponses indécelables pour certains .

Il y a 3 ans

@polaris si vous  voulez savoir plus sur ce sujet restez a l'écoute si vous veulez poser des questions, faites une marche arrière qui vous fait perdre 5 points pour en récupérer plus tard 3 points CAD pose des questions  vous aurez toutes les réponses sur ce qui vous intrigue, bay bay !

Il y a 3 ans

Thescotm...

Meilleure réponse - Choisie par le demandeur

Bonsoir Ahmed,

En 1976, dans un labo dépendant de l’université, j’ai assisté en temps réel à des expériences sur une variété de plantes, mises sur un plan de travail rectangulaire à 3 côtés, d’une longueur totale de 32 mètres, ces plantes en pots étaient chacune reliées à des électrodes reliées elles-mêmes chacune à une sonnette d’alarme, portant un numéro sur carton juste dessous, chaque pot de plante est numéroté de même.

Nous étions 8, nous eûmes chacun quelques papiers, et un crayon, nous fûmes chacun à notre tour, invité à penser à la plante à laquelle nous devrons aller arracher une feuille, mais en pensant le n°, nous devions à l’abri des regards, noter le N° en question, et ensuite nous diriger vers les plantes situées à un trentaine de mètres de nous, la sonnette de la plante en question, tinta avant même que nous ayons parcouru 5 mètres.

L’expérience suivante, fut que l’on amena une vache, la vache à peine entrée dans l’antichambre, déclencha des alarmes, et l’on vit que seulement les plantes susceptibles d’être mangées par elle ont fait déclencher les alarmes.

Puis ce fut le tour d’un lapin, même scénario, seules les plantes susceptibles d’être mangées par le lapin firent résonner les alarmes.

Chose curieuse, une aile du plan de travail comportait des plantes qu’étudiait un professeur de l’université, celui-ci arriva, et quelque minutes après, toutes les plantes dont il s’occupait personnellement, firent tinter leur alarme, ce n’était pas prévu au programme, et le professeur, nota sur les carnets l’heure précise des alarmes, et le téléphone sonna au labo, son épouse l’appelait pour lui dire que son fils allait être transporté d’urgence à l’hôpital, crise de péritonite aigüe.

Le professeur nous expliquât lorsqu’il revint, que ses plantes s’étaient alarmées un mois au précédant, le laborantin consigna le fait dans le carnet du professeur, lorsque celui-ci revint de chez lui après son heure de table, parcourut la main courante, et vit que ses plantes ont résonné, au moment même où un coup de klaxon le fit revenir subitement sur le trottoir, distrait il avait traversé sans regarder, et machinalement une fois sur le trottoir, réflexe conditionné, il consulta son chronomètre du labo qui ne le quittait pas, et machinalement retint l’heure, la même, surprenant n’est-ce pas ?

Milieu de l’après-midi, vint un pékin, muni d’un attaché-case, toutes les alarmes retentirent, le pékin demanda au laborantin comment il pouvait travailler tout le temps dans ce chahut, « Tout le temps ? », interrogeât le laborantin, « ben oui » répondit le pékin, chaque fois que je viens ici, c’est margaille (sic), le laborantin signala le fait au professeur, qui lui demanda des éclaircissements, le pékin répondit, qu’il était le représentant en verrerie de labo, et que c’était son jour de passage, le professeur lui parla des plantes en lui demandant si il avait des connaissance en matière de plantes « Mon Dieu non, Mr. Le professeur, j’ai horreur des plantes, à tel point que ma femme me demanda un jour d’arroser le philo qu’elle avait reçu l’avant-veille pour son anniversaire, il refusât, et dit à sa femme, ‘‘cette plante je m’en fiche’’, quelques heures après cette plante était morte, complètement affalée, et il jura qu’il n’avait rien fait, rien versé dans le pot, qu’il n’aimait pas les plantes mais que pour rien au monde, il ne s’attaquerait à une plante ».
Le professeur nous expliqua que les philodendrons (de là le nom de philodendron, étymologie grecque : arbre amis), captent nos pensées encore plus fort que les autre plantes, qu’ils peuvent être détruit par la pensée méchante (si sincère) d’un quidam de son entourage, susceptible de le détester.

Rentrant à la maison, je contai le dernier fait à mon beau-père, j’avais plusieurs philo à la maison car j’aime beaucoup ces plantes, le lendemain un des philos était tout ratatiné, mon beau-père m’avouât que ne me croyant pas, il avait avoué au troisième philo, qu’il l’emmerdait. Je ne fus bien entendu pas très heureux.

Voilà Ahmed fort de ce qui précède, et qui est authentique, à toi de répondre à ta question, sache que nous avons beaucoup de plantes à la maison, nous leurs parlons, elles sont belles, et d'autre part, dans certaines de mes précédentes réponses, j'ai parlé de la religion des arbres, stipulant que si tu as un problème qui reste sans solution, promène-toi dans un bois ou une Forest, à un certain moment, tu sera attiré par un arbre, appuie ton dos dessus , avec la paume des mains sur le tronc derrière toi, et médite, à un certain moment tu auras envie de continuer ta promenade, fais-le, et avant même d'arriver chez toi, la solution de ton problème t'apparaîtra, nous usons de ce phénomène dans mon Pays l'Ecosse, nous savons que les arbres sont détenteurs d'une somme insoupçonnée de connaissances, qu'ils savent nous transmettre, "et c'est vrai",

nous (les Celtes), appelons ce phénomène la religion des arbres..


Mister BLAKE.


@ Ce que dit Danino, au sujet des transmissions entre les arbres lors d'abattages est exact.

@@ Le Celte, je sais que ce que tu expliques est vrai, parfaitement authentique, les plantes comprennent tout ce que nous disons, et tout ce que nous pensons, c'est ainsi qu’elles acquièrent tant de connaissance, c'est pour cela que dans mon Pays nous avons un tel respect pour les plantes et les arbres, bref pour la Nature tout entière.

.

Sources :

.

Les connaissances transmise par nos parents, cela s'est vu avéré par le labo et les lectures des syllabus universitaires de plusieurs pays, où se sont déroulées toutes ces mêmes expérimentations.

.

  • 8 Évaluation : bonne réponse
  • 1 Évaluation : mauvaise réponse

Évaluation du demandeur :

 

Commentaire du demandeur :

Merci Blake ta réponse elle me parait la plus meilleure confirmée aussi par des PvH , et je dois aussi saisir cette opportunité remercier mes amis Qristes pour leur efforts en puisant parfaitement dans leur modeste grenier de connaissances afin de me fournir ces belles réponses ,,Merci a tous

  • 8 étoiles - évaluez cette question Étoile !
    •  
    •  
    •  
  •  

Autres réponses (13)

Afficher :

Question intéressante camarade.

Oui je pense que les plantes ont une âme. On peut leur parler et elles comprennent.

Je vais moi-même vous faire partager mon expérience.

J'avais 3 bambous côte à côte dans un bocal très étroit. Ils jaunissaient et pourrissaient malgré l'eau que je leur donnais. Je les délaissais, ne leur parlais jamais et les laissais dans un coin sombre de ma chambre où je ne suis quasiment jamais.

Un jour, j'ai remarqué qu'un de mes bambous était différent des deux autres de par sa forme. Je me suis donc beaucoup plus intéressé à lui, le trouvant beau avec sa forme de spirale. Je les délaissais toujours autant mais je portais plus d'attention à ce fameux bambou.

Un beau jour, je jetais deux bambous car ils étaient définitivement morts. Il ne restait que celui en forme de spirale qui continuait sa longue agonie.

Je décidai alors de prendre soin de lui et de m'y intéresser. Le voyant mourir, je lui disais chaque jour, tout va aller, ne t'en fais pas. Je lui racontais aussi ma vie, qui allait très mal à ce moment là, et il semblait en souffrir aussi.

Plus tard encore, j'ai senti quelque chose venant de lui. J'étais en train de faire autre chose, et puis une chose étrange semblait communiquer jusqu'à moi. Je me suis levé et j'ai décidé de changer le bocal étroit du bambou pour un bocal plus grand et de le placer devant la lumière. La plante semblait me donner des instructions.

Et je ne suis pas fou. Puis, ma vie allait de mieux en mieux et je le racontais au bambou, qui lui aussi allait de mieux en mieux. Il redevenait vert petit à petit. Ce qui est étrange. Il ne lui restait plus qu'une seule feuille jaune et pourrie que j'ai coupée à sa demande.

Depuis, je suis certains que les plantes ont une âme, qu'elles se nourrissent même parfois de nos sentiments humains et de notre état psychologique qui influence le leur.

Elles peuvent même nous transmettre par un langage mystique leur amour et leur amitié.


Une étoile pour ta question!

Sources :

Ma plante.

* hello Ahmed,

Superbe question qui mériterait beaucoup de développement. Oui, Shalom, Danino, Rose,Thescotman, le Celte, The beast ont raison, les autres ne sont que des ignorants. Il suffit de lire "the Secret Life of Plants" de Peter Tompkins et Christopher Bird publié en 1975.
Darwin parlait déjà de l'exploration intelligente des plantes.
Demander à JM Pelt, chercheur et professeur émérite des plantes, ce qu'il en pense; il a fait de superbe émission à ce sujet. Actuellement, on étudie de part le monde, de l'Allemagne au Japon en passant par l'Inde, les plantes. On constate qu'elles ont intelligence, sensibilité (ont servi en Amérique comme détecteur de mensonge, voir exp. relatées de Thescotman), elles ont mémoire, leur "cerveau" se situerait à la base de leur racine. On développe la neurolobiologie végétale, car ce système est similaire aux neurones des animaux (il n'est pas identique aux neurones animaux mais possède les mêmes propriétés), elles ont une perception et une communication (L'Acacia, en danger dans la savane, libère de l'éthylène pour avertir ses voisins du danger d'être mangés par les antilopes, ils peuvent ainsi préparer leur tannin pour qu'il devienne un poison pour les antilopes etc.). Les plantes bougent à leur façon, dorment (elles ont aussi leur horloge biologique etc.) Tout cela est étudié avec beaucoup de sérieux. Et que les ignorants rient. la plante nous est supérieure.
Je termine ici par une analogie d'Axel Kahn; On a séquencé le génome humain, on a trouvé environ 26 000 gènes et pour celui du riz environ 50 000. Or il est convenu que plus le génome est riche en gènes plus l'être est évolué. A. K. a dit << le riz est donc plus évolué que l'homme>>;

Et que dire de la religion des Arbres, pratique courante par les celtes, peuple écossais qui a beaucoup à nous apprendre (j'ai déjà lu, dans ses réponses sur QR, que thescotman en connait un long bout à ce sujet).

bonsoir Ahmed,

passant après Mr Blake, toujours aussi précis dans ses explications, il reste peu de choses à raconter ;

j'ai beaucoup de plantes chez moi, la plupart sont belles et en bonne santé ; je leur parle et leur met souvent de la musique ; chaque couleur a des ondes différentes, une chaleur différente ; d'ailleurs les aveugles "voient" les couleurs rien qu'en les touchant !

Peut-être les arbres, qui sait... Il me semble avoir lu une fois (mais je ne sais plus où....) que lorsqu'il y avait des abattages en forêt, il y avait des "signaux de stress" émis à l'intention des autres arbres ! Tout ceci est évidemment difficilement vérifiable et de toute façon, une forêt bien entretenue passe aussi par des coupes régulières et ciblées. Il est possible en tout cas que l'on ne sache pas encore tout sur le monde végétal...

Malheureusement il n'y a que l'homme qui a une âme puisque c'est lui qui l'a inventée.
Avez-vous écouté ce que vous disent les arbres? Si c'est non, alors la prochaine fois, prenez un arbre à bras le corps, collez-vous contre lui et posez une oreille contre l'écorce. Selon l'âge, l'espèce et bien sûr la puissance du vent, l'arbre vous dira des choses différentes.
Et n'ayez pas peur du ridicule, j'ai septante et trois années et je le fais toujours! Oui, les arbres ont une âme.

Bonsoir Ahmed
Plus grand chose à dire vu les réponses incroyables des participants mais une chose me chagrine car j'aime les plantes.
Alors je pose une question, suite à celle-ci.

a mon avis tout ce qui est vivant a une âme ou quelque chose du genre ....

L’homme ne peut pas vivre sans la nature, alors forcement elle doit avoir quelque chose de bien spéciale.....

Sources :

C’est sur !

Certaines plantes ont visiblement plus d'âme, de sensibilité et d'intelligence que pas mal de Qristes...

 



… "Elles aussi" ??? L'âme n'existe pas, papa …



 

Intelligence!

Oui si ‘elles n'ont pas d'âme comment tu as toutes ces légumes et fruits et cette belle nature au printemps ??????????????????

Sources :

Bonne journée au printemps

    • Il y a 3 ans

A travers les réponses et surtout celle de thescotman, il est claire que nous croyants musulmans, nous sommes doté d’un système de croyance très développé par rapport aux non croyants, car pour eux les choses se compliquent de par leur originalité que ce de qu’elles recèlent comme énigmes et mystères.

Apparemment, il faut essayer de se connecter avec ce nouveau mode de communication. Le temps qui nous reste à vivre se consume de jour en jour, chaque journée a sa fin, et chaque nuit a son aube, ne faut il pas essayer de comprendre le pourquoi des choses, et leurs rôles par rapport au notre, sommes nous en retard ? Sommes-nous moins intelligents que les autres créatures ? Sommes-nous impatients ?  Ou réside-t-elle cette défaillance ?

Personnellement pour écrire quelque chose, les  idées me tombent comme les gouttelettes d’eau de pluie, des successions interminables d'idées nouvelles arrivent, comme si je suis entrain d’écouter quelqu'un me parler en me dictant ce que je dois écrire. Il suffit de croire à ces trucs, ils sont vraiment intéressants.
Les plantes si intelligentes, puisqu'elles sont obligées de prier comme nous, mais avec une manière dont nous ne connaissant pas. Il serait plus logique d’en comprendre qu'elles ont une intelligence, et que cette intelligence ne peut provenir que d’une âme. 
Les plantes qui comprennent des milliers de secrets peuvent nous en divulguer certains d’entre eux, pour qu'ils soient à la portée de notre compréhension. Suffit-il de les regarder sans les exploiter spirituellement ? Cela se comprend aisément lorsque Dieu nous l'a clairement signalé, que tout ce qui se trouve dans cet univers nous est gracieusement réquisitionné, il suffit de savoir comment l'exploiter.

 Regarder le ciel pendant une nuit claire, fixer son regard et son esprit sur une belle étoile, essayer d’en communiquer via télépathie, tout en soyons convaincu que nous aurons les réponses voulues. Suffit il aussi de demander comment avoir la patience à une étoile pour l’acquérir ? Les questions sont étalées à l’ infini, les réponses seront satisfaisantes et à la mesure de notre faculté intellectuelle. Les plantes peuvent aussi communiquer avec d’autres créatures telles les nuages, les roches, les montagnes, l’eau etc…, ils peuvent nous en donner énormément de secrets.

Ce qui nous bloque c’est l’ignorance et l’impatience, deux facteurs retardataires de l’évolution humaine. 

Poursuivre les explorations dans ce monde de parapsychique et parapsychologique relève de la folie, c’est en persévérant avec patient et amour que nous pouvons y déceler des réalités enfuîtes dans des gisements inexplorés par l’humain à ce jour ; de nouveau monde de savoir et de connaissances s’ouvrent à tous ceux qui désirent croire et comprendre. Une nouvelle dimension de pensée et de réflexion hors du commun, serait peut être la source des traitements de tous nos maux psychiques et physiques. Les plantes peuvent nous informer sur le climat du passé et du présent, aussi, elles peuvent nous donner certaines informations sur les âmes des morts, les morts pris en un sas de temps d'instance de jugement et de châtiments, El berzekh car les âmes des personnes croyantes seront évacuées directement au paradis, ils         n’ont pas a attendre avec les médiocres pour être jugées, leurs dossiers sont pleins de hassanettes et ont dépassé le seuil des jugements.
Ces âmes de  morts qui errent sur terre peuvent avoir un lien de connexion avec les âmes  des plantes. Les personnes patientes ont décelé ce genre de connaissances parapsychique. Ils ont même écrit des livres dessus intitulé " comment communiquer avec les morts via les plantes" les esprits se connectent entre eux pour donner des informations aux demandeurs humains.
Les raisons de ces curiosités peuvent être qualifiées comme l'amour et la patient du savoir.
Les hommes qui se mettent dans leur têtes des idées originales, cela n'est pas du à une simple réflexion banale, il est généré par une successions de pensées télépathiques injectées et émises par certains objets dont nous ne connaissant même pas l'identité, cela pourrait être par exemple les molécules d' air qui nous entourent, qualifié comme top des connaissances  de Salomon lorsqu'il communique avec l'air pour produire le vent, et qui devrait par la suite l’utiliser comme moyen de transport et de téléportation.

 

Alors il faut comprendre que rien n'est exceptionnellement magique ou miraculeux, l’air d'aujourd'hui est le même que celui du temps de Salomon, pourquoi ne pas régénérer ce mode de pouvoir divin dans nos jours, sommes nous incapables de se rapprocher a Dieu pour en avoir et acquérir ce pouvoir  celui de communiquer avec les substances ?  Sommes-nous patients pour le faire ? Avons-nous la vraie foi ?  Sommes-nous si croyants comme le veut notre créateur détenteur de tous les pouvoirs ? Les questions  n'ont pas de limites, mais retenez bien que tout est possible dans ce nouveau monde de nature d’une autre dimension. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La patience de la lecture

 

Les lectures développent énormément la patience, plus de cinq heures de connections avec le savoir et les connaissances fructueuses est une bonne moyenne de cure pour développer la patience.
Les lectures coraniques qui dépassent les 10 chapitres par jours (c’est à dire 10 hizb), effectués dans un Laps de temps étalé a travers toute la journée depuis le levé du soleil  avant pendant et après la prière d'El fajr première prière de la journée; pendant le Dhohr milieu de la journée et enfin vers le couché du soleil pour enfin pendant la soirée de la prière du isha.
Cette pratique purifie l'esprit, stimule nos organes équilibre notre système cérébral, psychique et psychologique, régule les flux de sang améliore le métabolisme cellulaire, stoppe  le stresse la nervosité, aide a la sécrétion en abondance de l'endorphine une substance assimilée a une drogue naturelle bénéfique pour le corps et l'esprit de l humain secrétée par les glandes surrénales. La lecture coranique est qualifiée comme le traitement de toute pathologie touchant l'être vivant quelle qu'elle   soit sa gravité.
La lecture coranique accompagnée de réflexions et d'efforts pour comprendre le sens de certains mots ou versets serait la plus appropriée pour développer la patience et l'intelligence a la fois. Ne vous en faite pas Le temps sera Béni par la bénédiction divine puisqu'il va le prolonger positivement sans vous rendre compte, Dieu y   installe sa baraka comme pour le cas de la zakatte. Il suffit de ne pas s impatienter pour finir votre compte de lecture journalier 10 chapitres/ jour.
Tandis que les personnes qui aiment lire autre choses, il suffit de comprendre qu'il ne faut pas se limiter et s'obstiner  uniquement les histoires qui vous distraient  ou vous procurent une sensation de plaisir obsessionnelle bouleversant vos orgasmes au point de créer une  dépendance extravagante dépourvue d'utilité matérielle ou immatérielle.
Les voies de la lecture doivent être préparées à l’ avance, il faut créer les conditions et les meilleurs moments, cela dépend de votre programme d'emploi du temps et des conditions psychologiques et morales. Les habitudes que vous allez produire en lisant chaque jour quelque pages seront suffisantes pour vous créer une dépendance positive, les bonnes habitudes procurent une autosatisfaction et un bien être stabilisant votre psychique. Il faut retenir que la lecture du coran n’est pas comme les autres lectures, car elle recèle des milliers de secrets inexplicables, ce type de lecture provoque l’intelligence, développe la mémoire, développe l’intelligence, et crée les bonnes surprises, car après chaque longue lecture une bonne nouvelle s’installe, en guise de cadeau offert par Dieu.

Pour que vous aimez la lecture, il faut y pénétrer dans so domaine, acheter les bons livres qui s’adaptent a votre gout, soyez patient lors des premières lectures, car tous les débuts sont difficiles, il suffit que vous vous donniez une chance pour devenir un vrai adorateur et passionné de lecture.

 

 

 « Avec le goût de la lecture, on évite le tourment incessant des esprits inoccupés qui se dévorent eux-mêmes. »"
Citation d'Emeline ; Lettres d'une marraine à sa filleule - 1863.

 

" La lecture n'est profitable qu'aux esprits possédés d'un goût immodéré de la vérité. "
Citation de Charles Baudelaire ; La Fanfarlo - 1847.

 

Mon pouvoir.

 

La force  de mon pouvoir de conscience
C'est d’être fort devant toutes les circonstances.

Quelque soit les difficultés je résiste
Rien ne me décourage pour que je désiste.

Mes capacités très fortes, j'en fait confiance,
Mon moral bien soutenu par une grande patience.

Mes pensées  purifiées de toutes pollutions vaniteuses,
M'offrent les plus belles réflexions fructueuses.

Efforts bien consentis, m'emmènent  vers mes réussites,
Pour le bienêtre des autres, comme un  être altruiste.

Philanthrope que je suis je ne serai point triste,
Mon produit est un traitement pour les pessimistes.

Peintures d’arts,  poésies, ou mes découvertes,
sont gratuitement a tout le monde offertes.

Priez pour ceux qui savent profiter de leurs vies,
Bénévolat, dons de bienfaisance pour autrui.

Sagesse dans un monde de folie, certes pénible,
Toutefois essayons de garder ces vérités immuables.

Avec Plus de patience dans  ce monde libertin,
Pour amorcer ce qui est pour nous permis et divin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×