la pensée

astral-2.jpgqpynjleimyu-large.jpg

Il existe, plusieurs types de pensées, pour en comprendre l'essentiel d'elles, on va citer les pensées profondes et les pensées superficielles.


Tandis que les pensées profondes elles, elles sont en général limitées en nombre, elles ont une relation directe avec le caractère de l'individu, avec son principe de pensée ; C'est à dire, ce qu'il juge important pour lui, ces pensées sont ancrées en profondeur, elles peuvent créer un souvenir qui peut s'étaler dans le temps, et permettre de graver, de sculpter dans la mémoire des situations inoubliables, elles peuvent être aussi positives ou négatives, soulageantes, ou stressantes tout dépend des situations par lesquelles elles ont été Initiées et/ou provoquées.

Elles peuvent affecter le comportement de l'individu et pourront être initiatrices d’un nouveau mode de vie, de son changement de parcours, si son logiciel de réflexion est en parfaite adéquation avec l'esprit du logique et du raisonnable, alors l'individu pourra réussir son pari et pourra avoir la faculté de s'auto contrôler en modifiant l'espace de son temps de  vie, c'est à dire qu’il aura la faculté de proroger son   espérance de  vie, et d’avoir aussi la faculté d'améliorer sa capacité cognitive et de l'étendre au-delà de la moyenne humaine.
 Toute cette panoplie de facultés exceptionnelles dont dispose l'individu, pour autant que son système de pensée soit bien exploité, lui permet de faire ses propres explorations et recherches dans des domaines de truismes, et comprendre l'essence même de la pensée.

Heureusement que le fait de penser est une liberté à laquelle l'individu ne donne apparemment pas d’importance, quelque soit l'isolement du corps, l'esprit demeure toujours libre, quelque soit le supplice infligé au corps, le flux de la pensée ne sera jamais menotté  ou censuré par n'importe quel moyen, sauf si l'individu bascule vers la folie.

Personne n’à le pouvoir d’explorer les pensées des hommes, cette qualité vertueuse est offerte par Dieu à tout être humain, le libre arbitre fait loi.

Personne n'a le droit de dire :  - « je suis lésé » ou -« je suis  défavorisé » par rapport à certains,  - « je suis malchanceux par rapport à mes semblables » ; Donc ce qui semblerait dire qu'il y a un dysfonctionnement dans les créations, qu’il y a eu deux poids et deux mesures qu’il y a des êtres supérieurs et des êtres inférieures ; Par contre si on comprend que la différenciation est provoquée par l'individu lui même, toutes les explications sur le bonheur et le malheur de la vie des humains seront bien identifiées et éclaircies, et qu'il n’y a eu aucun dysfonctionnement dans cette existence, même le monde animal jouis dans cette équité divine.  Possibilité est donc donnée à tout être  désirant connaître toutes ces vérités sans distinction de couleur, de races, ou de philosophie, il n'y a pas de petits crânes ou de grands crânes, le même volume standard, identifié à ce jour, et attribué à l’homo-sapiens est le même partout, à ce jour aucune découvertes convaincante n'a été avancée par les anthropologues sur les origines exactes de l’homme prétendu ‘‘ parfait ’’.

 

Si l'homme d'aujourd'hui est passé par une évolution :

 

- Pourquoi stagne-t-il à ce niveau en figeant toute évolution ? Ou :

 

- Serait-il à sa dernière étape d’évolution ?

 

ci et entrez votre texte

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site