comment developper la patience

Comment faut-il faire pour développer la patience ?

La patience est une des rares qualités qui n'est malheureusement pas donnée à tous, cette qualité de sagesse est grandiose, elle peut être acquise aisément si on le veut, oui si on veut on peut.

Des exercices très simples peuvent nous donner cette vertu très convoitée et très appréciées par la majorité des humains.

Pour se faire, il faut avoir cette volonté de devenir patient, pourquoi on veut devenir patient et quel est l'intérêt de l'être ?

Si on se fixe un objectif raisonnable et à notre portée en matière de réalisation, les résultats escomptés seront sans aucun doute très fructueux et que le chemin à emprunter pour se "fabriquer" cette patience devient très réalisable, et on peut devenir facilement très patient.

Chez nous, avec la grande pratique de la prière chaque jour en cinq temps bien espacés dans la journée, pour permettre une assiduité et une endurance permanente en cette pratique qui demande une grande foi, et que cette foi accompagnée par les prosternations génère une patience sans limite.

Aussi des volontariats en jeûne durant les jeudis et les lundis, comme le fait le prophète Mohamed que le salut soit sur lui, ces opérations qui consistent à se priver de nourritures et de plaisirs, est une des grandes qualités qui caractérise les musulmans pratiquants, et peut contribuer efficacement a développer d'une façon extraordinaire la patience.et en même temps la volonté.

Le fait de se lever tôt le matin ou le sommeil est maitre a bord,et très precieux (une entrave qui nous mène vers le feignantisme, le laxisme et la nonchalance), est une grande force alimentée par une grande volonté qui n'est pas donnée à tous.

Chez certains individus dans les pays d'Europe nordique, les bains dans des eaux glaciales en periodes de froid, démontre clairement le courage et la volonté, principaux facteurs générant la patience.

Aussi la lecture quotidienne provoque une immobilisation dans les sujets positifs, elle est favorable a développer la patience,et même temps exploiter les temps à des fins instructifs. Les travaux manuels aussi, les longues marches à pieds, la limitation des vitesses sur des grandes distances pour ceux qui conduisent des véhicules, sans oublier les circonstances ou conditions d'attentes, attentes bien sur devant des situations qui le demandent et  qu'il faudrait bien tenir compte dans l'esprit désireux acquérir cette vertu.

Donc a force de forger en devient forgeron ou tout simplement " a force de patienter on devient patient."

Il est à noter pour les observateurs professionnels que les gens qui vivent dans les régions désertiques sont plus patients que ceux qui vivent dans les montagnes, pourquoi ? Tout simplement chez les premiers aucune entrave naturelle n'occupe ou dérange l'esprit. Pour arriver à un village par exemple, il faut traverser une grande distance presque déserte, sans oublier aussi que la nature est beaucoup plus clémente que chez celle des montagnards.( mon avis personnel et mon constat sur ce sujet, puisque je me suis fait grandir dans des conditions de chaleur très intences dans le sud)

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site