les limites des recherches

                                    Les limites des recherches.images.jpg

 

Les secrets sans limites de la vie ne cessent de se prolonger au fur et a mesure que nous avançons  dans le temps et dans les recherches, la réflexion humaine initiée par la curiosité instinctive est en perpétuelle expansion, les limites du savoir devant les ambitions de l’homme s'éloignent de plus en plus qu’il avance.

Nous ne pouvons prétendre connaitre tous les secrets des découvertes, mais il semble que nous arrivons a en comprendre plus ou moins le sens, les réalités des substances nous indiquent que nous sommes réellement en vie, puisque nous nous contentons de ce que nous voyons, avec nos sens, pour ce qui est  de  l’esprit les recherches semblent buter sur le transcendantalisme, l'impossibilité de dépasser le réel, ne peut nous éclairer sur le secret de l'âme ou de ce qui est immatériel et métaphysique; depuis les anciens temps les expériences et recherches frôlent ce qui est métaphysique, le soin des  esprits a été laissé aux religieux, et depuis les délaissements par athéisme des hommes de sciences à cette  discipline scientifique spirituelle mettent leur curiosité dans la corbeille de la mémoire.

 Et pourtant, le physique de la matière est lié lui aussi avec son esprit, les recherches récentes sur certains sujets démontrent clairement l'existence de l'esprit dans la matière, mais les limites dans la croyance semblent  mettre une barrière infranchissable d'intolérance  et d’obstination injustement qualifiée, à toute tentative de recherche dans les explications spirituelles bloquant ainsi toute réflexion dans ce domaine.Mais par esprit logique et cartésien le chercheur ne devrat laisser aucune lacune de réflexion dans n'importe quel domaine que ce soit scientifique ou spirituel, pourvu qu'il arrive à une explication convaincante et logique.

 Qui Sommes nous ? Un ensemble de corps et d’âme, sommes nous en partie éternel? Puisque après la mort nous nous détachons de notre corps si nous considérons que l’âme est l'essentiel de nous, l'âme est tout a fait un état d'esprit immatériel, elle est l'énergie de notre corps, une fois détachée, elle n'aura aucun pouvoir pour communiquer avec le vivant, puisque le corps par lequel elle agit n'est que poussière. Donc il est plus simple de comprendre qu'elle nous voit avec les pensées comme dans les rêves, mais c'est nous qui ne peuvent  ni écouter ni voir cet état d' âme, pour ce faire il faut que nous rêvons dans un état de sommeil, les communications avec les morts ne peuvent se faire que si nous faisons des rêves, cet état de communication n'est possible que si notre âme se détache elle aussi de notre corps pour aller rencontrer les autre âmes libres que se soit celles des morts ou des vivants.(celles des vivants en sommeil)

 De cela nous pouvons dire que l’essentiel de nous qui est l’âme, est éternelle et que le corps se dépose comme matière minéral dans les eaux pour former les sédiments de roches, le retour de la matière à son origine. Il est utile de signaler que nos particules chimiques qui ont composées notre corps ont voyagé dans l’espace avant de former la Terre. Maintenant ils se déposent après chaque mort dans les milieux sédimentaires pour en former des dépôts de calcaire; argiles; minéraux utiles etc. certains dépôts peuvent même être exploités par des entreprises de carrieres d'agrégats ou de briquetterie tuillerie pour en donner les produits de matériaux de construction, qui dit qu'une partie de notre main ne sera pas dans le future dans une salle de bain ou sur une partie d'un plafond !

 L âme de l’être vivant est l'essentiel par rapport au corps, nous pouvons nous en passer du corps pour voir, pour sentir, pour écouter, pour parler, pour marcher, pour manger, ou pour boire, puisque nous pouvons faire tous ces actes dans notre état de sommeil, si bien sur on tient compte que le sommeil profond est un détachement de l'âme du corps  comme dans le cas de  la mort.

 Les esprits touchent  aussi la matière, les expériences faites en Allemagne par des chercheurs prouvent clairement que la matière dispose elle aussi de son propre esprit et réagit devant le notre à l'aide de communications, cette expérience faite avec les communications télépathiques entre l’homme , la matière et l’animal, les résultats étaient étonnant, ce qui explique clairement la réalité de la question posée plus haut . Mais il est possible de faire des progressions dans ce sens pour mettre la matière à la disposition de l'homme au même titre que l'animal, si bien sur nous le voulons. Par contre lier cette dscipline à la religion fanatique des hommes de religions d'aujourd'hui ne mènera a rien, il faut pour ce faire, se détacher des idées reçues  que gardent les hommes de recherches scientifiques à l'égard de la religion, l'homme scientifique chercheur possède une grande faculté de reflexion par rapport a l'homme normal, il est plus raisonable et croit à ce qu'il constate, analyse avec logique pour aboutir au résultat escompté et objet de la recherche,en quelque sorte il est plus sage, patient et intelligent. Si on considère que ces qualités sont l'essentielles pour les découvertes , l'homme sera plus près de la réalité qu'elle quelle soit naturelle ou surnaturelle.

                        Moi, en tant que curieux à l'extrème, je ne me contente pas de ce que mon esprit me révèle, mais animé d'une croyance divine, j'attend un apport suplémentaire du pouvoir divin pour en comprendre pouquoi nous cherchons la vérité, et j'arriverai in chaa Allah.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×